Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment

Dernières dépêches



International

Affaire DSK / Ophelia ou Nafissatou, Qui est celle qui a dit non au patron du Fmi ?
Publié le jeudi 19 mai 2011   |  L'intelligent d'Abidjan




Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Depuis le dimanche 15 mai 2011, un seul nom est sous les feux de la rampe. Celui de l’actuel directeur général de la prestigieuse institution financière mondiale, le Fmi. Dominique Strauss-Kahn (DSK) est accusé de tentative de viol sur la personne de Nafissatou Diallo, femme de chambre à l’hôtel Sofitel de New York. Et le directeur général du Fmi vient de passer sa troisième nuit à la prison Rikers Island. Mais qui est cette audacieuse femme qui prend ainsi le risque de jeter dans le pétrin l’illustre personnalité qu’est DSK ? Selon nos sources, la jeune fille dont on a d’abord camouflé l’identité sous le pseudonyme d’Ophelia n’est en réalité que mademoiselle Nafissatou Diallo, fille d’un commerçant guinéen originaire de Labé en pays Peulh. Nafi vit aux Etats-Unis depuis 13 ans et est détentrice de la Green Card, la fameuse carte verte ou carte de résident aux Etats-Unis. Elle s’y est installée dans le cadre d’un regroupement familial quand elle rejoignait son époux, un commerçant guinéen en 1998. La jeune perle est âgée de 32 ans et est employée depuis trois ans seulement à l’hôtel Sofitel de Times Square. De condition modeste, elle vit à Bronx avec sa fille, une adolescente de 15 ans qu’elle élève seule dans un immeuble spécial mis à sa disposition par la «Harlem Community Aids United ». Une organisation qui aide des personnes atteintes du Sida. Ce qui a tout de suite fait penser à une éventuelle séropositivité de Nafi. Celle dont l’employeur M. Tito ne tarit pas d’admiration est musulmane pratiquante, dit-on. D’autres sources indiquent que la belle Nafissatou Diallo comme la qualifie son oncle, n’a pas d’antécédent judiciaire ni de problème psychologique et n’avait jamais rencontré DSK jusqu’à cette date mémorable du 14 mai 2011. ‘’C’est une femme bien, très agréable et très amicale’’, a dit l’une de ses collègues. Complot ou acte délibéré de la part de DSK, les supputations vont bon train. Et le DG du Fonds monétaire international est aujourd’hui une prise de taille de l’appareil judiciaire américain. En réalité, Nafissatou n’a pas porté plainte elle-même. C’est la procureure du tribunal qui l’a fait (en pénal), quitte à elle de le faire par la suite. La silhouette de 1m 80, la jeune adulte Nafissatou Diallo pourrait être le fusible d’une sale conspiration. Qu’on y prenne garde à moins de vouloir prendre des vessies pour des lanternes.
S.Débailly

LIENS PROMOTIONNELS