Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment

Dernières dépêches



Politique

Etrangers enlevés à Abidjan: l`enquête avance "très très bien" (ministre)
Publié le jeudi 19 mai 2011   |  AFP




Vos outils
height=28

PARTAGEZ


ABIDJAN - L`enquête sur l`enlèvement le 4 avril à Abidjan de quatre étrangers, dont deux Français, avance "très très bien, nous sommes sur la bonne piste", a affirmé jeudi à l`AFP le ministre ivoirien de la Justice Jeannot Kouadio Ahoussou.

"L`enquête avance très très bien. Nous sommes sur la bonne piste. J`ai des personnes +sous la main+", présumées liées à l`enlèvement, a déclaré le ministre, qui n`a pas souhaité donner de détails, en expliquant qu`il était "tenu de protéger des témoins".

"On va découvrir beaucoup de choses et cela pourrait même aider pour l`affaire (Guy-André) Kieffer", le journaliste franco-canadien disparu depuis le 16 avril 2004 à Abidjan, a-t-il ajouté.

Le directeur français de l`hôtel Novotel d`Abidjan et un compatriote chef d`entreprise, ainsi qu`un Malaisien et un Béninois, ont été kidnappés le 4 avril par des hommes armés au sein du Novotel. Abidjan était alors en proie à de violents combats entre fidèles du président sortant Laurent Gbagbo et partisans du nouveau chef d`Etat Alassane Ouattara.

Le ministre de la Justice avait assuré le 30 avril à l`AFP que la piste principale dans l`enlèvement des quatre étrangers était celle de l`implication de "miliciens et d`éléments de la Garde républicaine" de l`ex-président Gbagbo.

La redoutée Garde républicaine, forte de quelques 2.500 hommes, représentait un des piliers sécuritaires du régime Gbagbo.

Cette unité était régulièrement accusée d`être responsable d`exactions contre les civils pendant la crise qui a suivi le scrutin présidentiel de novembre 2010, remporté par M. Ouattara mais dont le résultat n`a pas été accepté par M. Gbagbo, arrêté le 11 avril.

La juge d`instruction française Patricia Simon doit se rendre prochainement à Abidjan dans le cadre d`une enquête ouverte le 22 avril par le parquet de Paris pour "enlèvement, séquestration et vol", avait indiqué fin avril Me Pierre-Olivier Sur, l`avocat de la famille d`un des Français.

"Tout ce que nous avons, ce sont cinq ou six témoignages de gens de l`hôtel qui racontent qu`une dizaine d`hommes en armes, en treillis un peu dépareillés, qui parlaient français et assez excités, sont arrivés et ont demandé +Où sont les Français?+, ils ont aussi pris la caisse", avait déclaré
Me Sur.

Concernant l`enquête sur l`enlèvement de Guy-André Kieffer, le juge français Patrick Ramaël, en charge du dossier en France, séjourne depuis quelques jours à Abidjan, en compagnie d`enquêteurs français.

Journaliste indépendant, Guy-André Kieffer a disparu alors qu`il enquêtait sur des malversations, notamment dans la filière cacao, principale richesse du pays.

L`enquête menée en France s`est orientée vers des proches du pouvoir de l`ancien président Gbagbo, notamment de son épouse Simopne Gbagbo.

LIENS PROMOTIONNELS