Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment

Dernières dépêches



Politique

Communique n° 056 du 25/05/11/cab-pm-md/pp : Appel a la restitution des armes et mobilisation de tous contre la criminalite
Publié le mercredi 25 mai 2011   |  Ministères




Vos outils
height=28

PARTAGEZ

1. APPEL A LA RESTITUTION DES ARMES

Avant et pendant la crise qui a suivi les élections présidentielles de 2010 dans notre pays, Monsieur Laurent GBAGBO et des cadres acquis à sa cause ont entreposé des armes dans le Sud, l'Est, l'Ouest et une partie du centre de la Côte d’Ivoire.

Si plusieurs caches d'armes ont été découvertes, il en reste dans des villes et des villages sur lesquels des informations précises ont fait l'objet de comptes-rendus au gouvernement.

Le Premier Ministre, Ministre de la Défense, Monsieur Guillaume Kigbafori SORO invite les auteurs ou toute personne en ayant connaissance, d'en informer les Forces Républicaines, les patrouilles de l'ONUCI, la Force Licorne, la Police ou la Gendarmerie.

A ce jour, des centaines de personnes ont signalé des caches d'armes ou volontairement remis aux forces ci-dessus citées des armes qu'elles ont ramassées le long des routes, dans des maisons inachevées ou des véhicules abandonnées par les mercenaires et miliciens. Ces personnes, que le Premier Ministre, Ministre de la Défense de la Défense félicite pour leur esprit républicain, n'ont pas fait l'objet de représailles.

C'est pourquoi, voulant éviter toute action musclée avec son cortège de tirs qui traumatiseraient les populations, Le Premier Ministre, Ministre de la Défense demande aux populations de dénoncer toutes les caches d'armes ou de restituer les armes en leur possession. A l'intérieur du pays, les personnes habitées par la peur peuvent se confier aux Préfets ou aux Sous-préfets qui instruiront les forces de sécurité de collecter ces armes cachées.

2. MOBILISATION DE TOUS CONTRE LA CRIMINALITE

Les assassinats, braquages, vols à main armées, viols et autres crimes et délits ne sont pas tous nés de la crise poste-électorale.

Pays phare de la sous région ouest-africaine, la Côte d'Ivoire connaît une criminalité qui a atteint un niveau inquiétant au milieu des années 80. La crise poste électorale l'a exacerbée.
Pour le Premier Ministre, Ministre de la Défense, la lutte contre ce fléau n'est plus le fait des seules Forces républicaines, de la Police ou de la Gendarmerie.

Le Premier Ministre, Ministre de la Défense, demande à tous, à Abidjan comme à l'intérieur du pays, de se mobiliser pour soutenir les Forces Républicaines, la Police et la Gendarmerie par la fourniture de renseignements utiles.

La reprise des activités socio-économiques dans notre pays dépendra du retour à un climat de paix et de tranquillité publique. Les opérateurs économiques en provenance des quatre coins du monde doivent pouvoir mener leurs activités en toute sécurité, sans crainte pour eux mêmes, leurs familles, leurs employés ou leurs outils de production.

Fait à Abidjan, le 25 mai 2011

P/Le Ministre de la Défense
Le Porte-parole
Capitaine ALLA Kouakou Léon

LIENS PROMOTIONNELS