Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment

Dernières dépêches



Économie

Fmi Christine Lagarde officialise sa candidature
Publié le jeudi 26 mai 2011   |  Nord-Sud




Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Considérée comme la grande favorite à la direction générale du Fonds monétaire international (Fmi), la ministre française de l’Economie, Christine Lagarde, a affiché ses intentions hier au cours d’une conférence de presse à Bercy.

Elle n’aura attendu que 72 heures après l’ouverture officielle des candidatures par le conseil d’administration du Fonds monétaire international (Fmi) pour annoncer les cou­leurs. La ministre française de l’Economie Christine Lagarde a officiellement annoncé hier sa candidature à la direction générale du Fmi -un poste vacant depuis la démission de Dominique Strauss-Kahn, accusé à New York de crimes se­xuels. «J’ai décidé de présenter ma candidature à la direction générale du Fonds monétaire international», a déclaré Christine Lagarde lors d’une conférence de presse à son ministère à Bercy. Une annonce faite à la veille du G8 de Deauville où la France sollicitera l’adoubement des Américains. Considérée comme la grande favorite pour prendre la tête de l’institution, la ministre a déclaré avoir «la conscience parfaitement tranquille» dans l’affaire Tapie où elle pourrait faire l’objet d’une enquête pour abus d’autorité en raison de son rôle dans l’arbitrage rendu en faveur de l’homme d’affaires. En effet, le Fmi prévoit de désigner d’ici à la fin juin le nouveau directeur général. Les candidatures peuvent être déposées depuis lundi dernier jusqu’au 10 juin. La patronne de l’Economie française s’est «engagée à respecter» la durée du mandat des directeurs généraux du Fmi si elle était élue à la tête de cette institution, soit cinq ans. Le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, a annoncé dans la foulée soutenir «pleinement» la candidature de la Française Christine Lagarde. Déjà, en fin de semaine dernière, après la démission du directeur général du Fonds, les Européens avaient multiplié les soutiens en faveur de la Française. Berlin, Londres et Rome ont appuyé son éventuelle candidature. «Lagarde est quasiment intronisée» au niveau de l’Union européenne (UE), affirmait vendredi dernier une source européenne, prédisant «un signal» dès le sommet de Deauville. Le ministre des finances néerlandais, Jan Kees de Jager a souhaité lundi qu’elle soit la candidate unique de l’Europe. Quant au commissaire européen aux Affaires économiques et monétaires, Olli Rehn, a aussi laissé enten­dre après la conférence que «dans la conjoncture actuelle» de crise de la dette dans la zone euro, la Française était la mieux placée. Il faut noter que jusqu’ici les Etats-Unis dont le soutien est crucial, et le Japon ne l’ont toutefois pas publiquement adoubée. Le sommet de Deauville sera l’occasion pour le pays-hôte de sonder leurs intentions. Mais du côté des pays émergents, l’on préfère une nouvelle touche non-européenne comme le suggère l’Afrique du Sud. Le pays de Jacob Zuma a souhaité que le prochain chef de l’institution de Bretton Woods vienne d’un pays en développement pour mieux refléter les changements dans le mon­de. «L’Afrique du Sud souhaite qu’un candidat d’un pays en développement puisse avoir la chance d’être directeur général du Fmi», a indiqué le ministre sud-africain des Finances, Pravin Gordhan dans un communiqué. «Ce candidat apporterait une perspective nouvelle qui assurera que les intérêts de tous les pays, développés comme en développement, sont pleinement reflétés dans les opérations et politiques du Fmi», a-t-il argumenté. Les craintes des pays émergents sont-elles fondées ou légitimes? Les actions menées de sauvetage par DSK en faveur des pays européens (Grèce, Portugal,…) en crise ont fini par convaincre de nombreux pays en voie de développement-même si certains reconnaissent les effets positifs de l’ère DSK- que les politiques du Fmi ont plus que jamais besoin de nouvelles réformes pour garantir le développement de tous.



Cissé Cheick Ely

LIENS PROMOTIONNELS