Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment

Dernières dépêches



Société

Filière anacarde : Les planteurs assiègent la direction de l’Areca
Publié le mercredi 1 juin 2011   |  L'expression


Anacarde
© L'expression par DR
Anacarde : Exportateurs, industriels, acheteurs et producteurs de la filière en conclave
Samedi 12 fébvrier 2011. Katiola


Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Près de quatre heures de chaudes explications. C’est ce qui s’est déroulé hier après-midi au siège de l’Agence de régulation du coton et de l’anacarde (Areca). Plus d’une centaine de délégués de paysans venus des onze régions de production ont rencontré le DG de l’Areca pour exiger le reversement immédiat des fonds prélevés à l’exportation de l’anacarde. Pour le délégué du Zanzan, Bini Pété Yao, «la campagne est ouverte depuis février, et grâce à la détermination de l’Intercajou nous avons obtenu un prix raisonnable. Mais depuis lors, l’argent prélevé sur chaque kilogramme à l’exportation pour encadrer la campagne n’est toujours pas reversé. Cette mauvaise pratique dure depuis des années. Nous disons trop c’est trop ». Selon les délégués présents, le directeur de l’Areca, Kplo Dominique, a promis de décaisser les fonds destinés aux paysans vendredi. Ils ont donc décidé de commun accord de rester à Abidjan pour s’assurer que ce sera chose faite. Au cas échéant, ils envisagent de réagir vigoureusement. Car, selon eux, le pire aurait pu arriver lundi si la fédération des planteurs n’était pas intervenue pour calmer les esprits. Par ailleurs, ils ont demandé à Kplo Dominique de mettre fin à ses manœuvres de déstabilisation en faisant croire qu’il y a une crise à l’Intercajou.

Sylvain Beugré

LIENS PROMOTIONNELS