Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment

Dernières dépêches



Politique

Processus de réconciliation : Des leaders de jeunesse de partis se sont retrouvés hier
Publié le mercredi 1 juin 2011   |  Nord-Sud


Reconciliation
© Autre presse par Christian
Reconciliation nationale: Soro Alphonse (APC) et Eugène Djué (milice pro-Gbagbo) donnent l`exemple
Samedi 7 mai 2011. Abidjan. Adjamé. Assemblée générale extraordinaire de l’Alliance pour le changement (Apc). Photo: Eugène Djué (G) et le président Alphonse Soro (D)


Vos outils
height=28

PARTAGEZ


«Vous êtes des jeunes, c’est-à-dire réceptifs à ce qui est beau, bon et grand. Vous êtes donc pour la Côte d’Ivoire, l’espoir d’une paix durable et d’un environnement où il fera bon vivre pour chacun et pour tous ». Ces mots sont du directeur du National democratic institute affairs (Ndi), Charles Yahovi Djrêkpo, à l’endroit des présidents de jeunesse de partis politiques et de mouvements réunis, hier, au siège de l’institution sis aux-II-plateaux. Cette organisation qui œuvre pour la promotion et l’expansion de la démocratie de part le monde veut, par cette action, prévenir les foyers de conflits et annihiler les problèmes qui peuvent se présenter notamment à travers la jeunesse qui doit être réconciliée avec la nation ivoirienne. Yayoro Karamoko (Rjr), Eugène Djué(FPI), Yao Séraphin (Udpci), Diomandé Noël (Mfa), Tanoh Guillaume (Pit) et Mian Augustin (Fesci) ensemble, sous le regard de MM. Kouadio et Balou, représentant la Commission Dialogue, Vérité et Réconciliation, pour communier et donner l’exemple à suivre, car les années d’actions communes menées ont tissé entre eux un lien d’amitié. Et, il urge de le raviver et de le rendre inextinguible de sorte que les affres de la haine et du mépris fléchissent et n’empêchent plus leur volonté de travailler ensemble au développement du pays. « Les retrouvailles de ce jour doivent être le début de la fraternité retrouvée entre les uns et les autres. Personne n’a gagné, c’est la Côte d’Ivoire qui a gagné car elle vient de faire un grand pas en avant», a exhorté M. Yahovi à ses hôtes. Aussi, les différentes parties ont-elles décidé de l’approfondissement des actions de réconciliation du NDI lors d’un séminaire-bilan à venir qui verra la participation de tous.

Franck Koffi

LIENS PROMOTIONNELS