Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment

Dernières dépêches



Politique

Sépy-Yesso Narcisse, aux populations de Bogodougou: "ADO vous demande de travailler pour reconstruire le pays"
Publié le mercredi 1 juin 2011   |  Nord-Sud




Vos outils
height=28

PARTAGEZ


« Ado vous demande trois choses: célébrer la fraternité et la paix, pardonner pour nous réconcilier et travailler intensément pour reconstruire notre beau pays. Et chacun de nous, de Jacqueville à Bogodougou, de Téhini à San-Pedro, de Bako à Agnibilékro et de Tingréla à Grand-Bassam, nous devons nous y mettre, sans réserve mais avec détermination et foi », a déclaré Sépy-Yesso Narcisse, sous-préfet central d’Odienné, dimanche dernier. C’était lors de la fête en l’honneur d’Alassane Ouattara par les populations de Bogodougou, village situé à 72 km d’Odienné. Durant cette fête qui a été marquée par plusieurs danses traditionnelles, le sous-préfet d’Odienné venu présider la cérémonie a indiqué aux populations que c‘est au prix de la satisfaction de trois conditions que l‘espoir que nous plaçons dans la victoire d’ADO ne sera pas vain. Au chef du village, Koné Moussa, et à ses notables, il leur a demandé de prendre leur responsabilité. « C’est vous qui avez la responsabilité de la gestion du village. C’est à vous qu’il revient de veiller à la paix dans le village, d’assurer la protection de chaque habitant de ce village et de veiller au maintien de l’ordre et au renforcement de la cohésion et de la fraternité », a-t-il affirmé avant d’appeler le chef à organiser les populations à rendre propre le village, à les encourager à faire leurs papiers administratifs et surtout à encourager les fils du village à participer au développement du village. M. Sépy a aussi installé Koné Moussa, en lui remettant officiellement son arrêté de nomination en qualité de chef de village de Bogodougou. « Ce document signifie qu’à compter de ce jour, le président de la République et le gouvernement vous reconnaissent comme le chef de Bogodougou », a-t-il expliqué. Koné Moussa, après avoir rendu hommage à ADO a promis mettre à profit les conseils prodigués par le commandant.

Tenin Bè Ousmane à Odienné

LIENS PROMOTIONNELS