Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment

Dernières dépêches



Politique

Gouvernement 4 de Soro : Les nouveaux entrants, le nombre de femmes….
Publié le vendredi 3 juin 2011   |  Nord-Sud




Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Pour la rentrée qui a lieu, aujourd’hui, ce sont 18 personnalités qui font leur entrée dans le nouveau gouvernement ivoirien.

C’est presque du moitié, moitié pour la nouvelle équipe gouvernementale dont la composition a été rendue publique, mercredi dernier. Pour la rentrée des classes qui a lieu, aujourd’hui, les Hamed Bakayoko et autres Patrick Achi ne devraient pas avoir beaucoup à faire. Chacun d’eux n’aura à encadrer qu’un nouveau venu. Ce sont, en effet, 19 personnalités du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (Rhdp) qui ont eu les faveurs d’Alassane Ouattara, pour entrer dans le nouveau gouvernement ivoirien. Dans ce lot de nouveaux venus entrants, le Rassemblement des républicains (Rdr) se taille la part du lion avec 9 ministres. Il est suivi, de loin, par le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci-Rda) qui a placé, deux novices dans la nouvelle équipe gouvernementale. Mais, la note de satisfaction, notamment pour les féministes, vient de la promotion de 4 nouvelles dames dans ce gouvernement. Au nombre de ces quatre femmes, la Prof Thérèse N’Dri-Yoman, ancienne doyenne de la faculté de pharmacie de l’université de Cocody, nouvelle titulaire du portefeuille de la Santé. Elle était déjà pressentie pour occuper ce poste, dans le second gouvernement de Guillaume Soro, du 4 mars 2010. Elle a été coiffée au poteau par le pharmacien, Aka Aouélé. Avec Raymonde Goudou Coffie, Anne Désirée Ouloto et Nialé Kaba, elles portent à cinq, le nombre de femmes dans la nouvelle équipe gouvernementale. Une promotion accueillie de manière mitigée par la gent féminine qui rappelle les sept départements ministériels, détenus, en 2003 par les femmes, dans le gouvernement post-Marcoussis de Seydou Elimane Diarra. Petite explication d’une source proche d’Alassane Ouattara, les portefeuilles dévolus Anne Ouloto, Raymonde Goudou Coffie ou Thérèse N’Dri-Yoman, sont loin d’être des gadgets aux relents sexistes. Autrement dit, ces femmes héritent de ministères pleins où elles sont appelées à prouver de quoi elles sont capables. Outre les femmes, ce qui ne manque pas de faire réagir sur la composition de la nouvelle équipe, c’est le retour d’un vieux briscard en la personne de l’ancien Premier ministre, Daniel Kablan Duncan. Un retour qui ne laisse personne indifférent. Il intègre le ministère des Affaires étrangères, érigé en ministère d’Etat. Le seul sortant du gouvernement 3 de Guillaume Soro, est Jean-Marie Kacou Gervais. Que s’est-il passé pour que le ‘’Blanc’’ soit remercié ? On n’en sait pas grand’ chose pour l’instant.

Marc Dossa

LIENS PROMOTIONNELS