Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment

Dernières dépêches



Politique

Après la formation du gouvernement : Lmp opte pour une opposition républicaine
Publié le vendredi 3 juin 2011   |  Nord-Sud




Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Le Front populaire ivoirien va bientôt confier au président de la République, Alassane Ouattara, les préoccupations d’une opposition républicaine, selon son président intérimaire Mamadou Koulibaly. Il a reçu, hier à ce sujet, les instances du parti. La rencontre a eu pour cadre le siège du Congrès national de la résistance pour la démocratie (Cnrd) à Cocody. Contrairement, au Comité central extraordinaire d’il y a une semaine, audit lieu, élargi à l’ex-majorité présidentielle (Lmp) et au Cnrd, la réunion a rassemblé les élus et les responsables des structures spécialisées. Il en ressort que l’ex-parti au pouvoir se prépare à jouer le rôle d’une opposition républicaine, a confié à la presse son président par intérim, Mamadou Koulibaly. Il a conduit les travaux et mis en mission les membres desdites structures. « Il faut, partout où vous êtes, approcher les militants de base », leur a-t-il conseillé. Le rapprochement entre la direction et les militants devrait pouvoir « rassurer » ces derniers et mettre en confiance ceux des leurs qui hésitent encore à renouer avec l’activité politique. Pour Mamadou Koulibaly, le Fpi doit jouer entièrement sa partition de parti d’opposition. « Nous sommes dans l’opposition, il faut adopter l’attitude d’opposant et se préparer à faire des propositions au gouvernement quant à la possibilité d’une meilleure organisation des élections législatives, municipales et des conseils généraux », a-t-il préconisé.



Bidi Ignace

LIENS PROMOTIONNELS