Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment

Dernières dépêches



Sport

4è journée des éliminatoires CAN 2012 Bénin-Côte d’Ivoire, dimanche : Des sorciers béninois menacent Drogba
Publié le samedi 4 juin 2011   |  Nord-Sud


Sport
© Reuters
Sport : Chelsea contre manchester
Photo : Didier Drogba


Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Videos
Tout le Bénin ne vibre que pour ça. Dimanche au Stade de Kouhounou, sous le coup de 16h (heure locale), les Ecureuils du Bénin reçoivent  les Eléphants de Côte d’Ivoire dans le choc du groupe H à l’occasion de la 4è journée des éliminatoires CAN 2012.


Au Bénin, la rencontre de demain entre Ecureuils et Eléphants de Côte d’Ivoire comptant pour la 4è journée des éliminatoires CAN « Gabon-Guinée Equatoriale 2012 » est prise au sérieux. Les Béninois qui refusent de reconnaître la supériorité de leurs adversaires, qu’ils n’ont jamais battus, ont décidé de se doter d’armes (très) lourdes. Au sens propre comme au figuré. L’Etat béninois a déjà mis les moyens financiers qu’il faut pour permettre à Stéphane Sessegnon et à ses coéquipiers de triompher. En dehors du Guingampais Mouri Ogounbiyi qui se faisait encore désirer (prétextant un transfert dans un club suisse), tous les joueurs convoqués par l’entraîneur Fortuné Glèlè ont répondu présents. Hier  après-midi, au Stade de Kouhounou, pris d’assaut par les inconditionnels des Ecureuils à l’occasion de leur séance d’entraînement, nous avons entendu des choses qui donnent froid dans le dos. « Les sorciers sont là depuis lundi. Ils restent dans les vestiaires et ont deux objectifs : bloquer la pluie mais surtout empêcher Didier Drogba de marquer. S’il marque, ce sera la fin de sa carrière. Mon grand-père qui est venu d’Abomey et qui fait partie de la quinzaine de sorciers réquisitionnés, m’a juré qu’il aura le même sort que celui qui avait été réservé au Ghanéen Michaël Essien… », explique un supporter béninois. Pour mémoire, le milieu de terrain de Chelsea s’était gravement blessé au genou sur la même pelouse du Stade de Kouhounou lors des éliminatoires de la CAN 2010 et avait été absent des stades pendant plus de six mois. Pis, le Ghana s’était incliné (1-0) devant le Bénin. Avant d’ajouter, très bavard : « Si Drogba veut se marier (Ndlr : le 11 juin à Monaco avec sa compagne malienne  Lala Diakité), il a intérêt à se tenir tranquille ». Des menaces à ne point banaliser. Ici, la capacité de nuisance de ces sorciers n’est un secret pour personne. Encouragé du regard par ses compatriotes de plus en plus nombreux autour de lui sur le parking du stade, le supporter qui paraît savoir beaucoup sur ce qui attend Didier Drogba affiche une sérénité déconcertante. « Ce qu’ils font n’est pas bien. Moi, j’aime Drogba. Il ne faudrait pas que les sorciers venus de Ouidah, de Djougou (frontière nigérienne) et d’Abomey gâchent sa carrière … », supplie presque un autre supporter béninois prénommé Wilfried et qui souhaite que le meilleur gagne. Mais sa voix ne représente rien dans le vacarme qui devient assourdissant. Rappelons que l’enjeu de cette rencontre phare du groupe H reste une qualification à la prochaine CAN au Gabon et en Guinée Equatoriale. Après 3 journées, les Eléphants (9 pts) caracolent en tête de classement devant le Bénin (4 pts), le Rwanda (3 pts) et le Burundi (1 pt).

Guy-Florentin Yaméogo, envoyé spécial à Cotonou

LIENS PROMOTIONNELS