Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment

Dernières dépêches



Sport

Crise / Moucharafou- Anouma : la guerre a-t-elle repris ?
Publié le samedi 4 juin 2011   |  Nord-Sud




Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Videos
Il y a désormais beaucoup d’eau dans le gaz entre les présidents des  Fédérations béninoise et ivoirienne de football. Les deux hommes ne regardent plus dans la même direction. Et leur bisbille est née des élections du comité exécutif de la Confédération africaine de football, il y a quelques semaines, au Soudan. Désireux de devenir membre du comité exécutif de la CAF, Anjorin Moucharafou misait beaucoup sur sa longue amitié avec le patron du football ivoirien pour rafler la mise. Malheureusement, la défaite a été cinglante pour  le plus célèbre des dirigeants sportifs béninois. Pis, la couleuvre a été difficile à avaler. Aux dernières nouvelles, Anjorin Moucharafou reprocherait à Jacques Anouma de n’avoir rien fait pour son élection en faisant le choix du candidat ghanéen. Vrai ou faux ? Toujours est-il que depuis, leurs relations se sont brouillées. Totalement. Lors de la rencontre Côte d’Ivoire-Bénin (2-1), délocalisée à Accra le 27 mars, Anjorin Moucharafou n’aurait pas été tendre avec ses « anciens » amis qui lui avaient refusé à lui et à ses collaborateurs, des extras dans l’hôtel qu’ils occupaient aux frais de la Fédération ivoirienne de football. Anjorin Moucharafou avait même menacé la délégation ivoirienne de réciprocité à l’occasion de la 4è journée des éliminatoires CAN 2012 qui se joue, demain, au Stade de l’Amitié de Kouhounou de Cotonou. Pour contourner tout cela, les dirigeants ivoiriens ont coupé l’herbe sous les pieds du Béninois en s’occupant eux-mêmes de leur hébergement au « Marina Hôtel ». Aujourd’hui, les deux camps présents dans la capitale économique béninoise se regardent en chiens de faïence… Qui aura la peau de l’autre en définitive ?
G.F.Y

LIENS PROMOTIONNELS