Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment

Dernières dépêches



Politique

Réconciliation/ Tchiffy Zié Jean Gervais (Secrétaire Permanent du Forum des Rois et chefs Traditionnels : “Nous devons partager la vison du Président Ouattara”
Publié le vendredi 10 juin 2011   |  Le Patriote




Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Videos
La réconciliation des Ivoiriens des fils et filles de la Côte d’Ivoire semble est un vaste chantier. Les chefs coutumiers ont décidé d’apporter leur expertise à ce processus de réconciliation afin qu’elle soit une réussite. A cet effet une rencontre a eu lieu hier au centre culturel D’Abobo-Doumé, réunissant la plupart des chefs des villages Ebriés. L’initiative est du chef du village d’Abobo Doumé, M. Zallo Sylvestre. Ce village, on le sait a été l’un des bastions des miliciens pro-Gbagbo. Le secrétaire permanent du Forum des Rois et chefs traditionnels d’Afrique, Sa Majesté Tchiffy zié Gervais a invité les populations à taire leurs rancœurs et à vivre ensemble comme par le passé. « (…) Ce qui s’est passé, est passé. C’est Dieu qui donne le pouvoir et il donne à qui il veut et quand il veut. Certes nous avons tous souffert, beaucoup ont été traumatisé et ont tout perdu. Mais, nous devons nous réconcilier. Nous sommes tous des fils et filles d’une même Côte d’Ivoire », a relevé Tchiffy Zié. Invitant les chefs traditionnels à se ressaisir. « Eloignez-vous de la politique. L’homme propose Dieu dispose, il faut respecter la volonté de Dieu. Nous devons enseigner le ‘’Vivre Ensemble ‘’à nos enfants », a lancé le secrétaire permanent du Forum des Rois et chefs Traditionnels d’Afrique. Concernant la sécurisation du District d’Abidjan, il a félicité les FRCI. Mais il il leur a demandé de pacifier tous les villages Ebriés en les débarrassant d’armes et grenades défensive. « Aller de maison en maison pour chercher les armes, cela en collaboration avec les chefs du village. Un chronogramme sera établi afin de procedser à cette opération », a-t-il annoncé, exhortant les jeunes à venir déposer les armes. « Le Président Ouattara a une vison pour la Côte d’Ivoire, nous partageons cette vision qui est de développer le pays. Il veut faire en sorte que le pays ne soit pas à la traine », a expliqué Sa Majesté Tchiffy Zié aux populations d’Abobo Doumé. Le Lieutenant N’dri Medar de la gendarmerie nationale a invité la population au pardon et à la tolérance. C’est l’incompréhension selon lui qui fait qu’il y a encore des problèmes dans certains quartiers d’abidjan. En tout cas, à abobo Doumé le nombre d’armes déposées semble être insignifiant aux yeux des FRCI. Il s’agit selon le commissaire du 37 ème, Olivier Durant de 120 kalachnikovs, 200 chargeurs, 10 pistolets, 1 lance-roquette et 11 grenades défensives. « Le chef du village d’Abobo Doumé travaille dans le sens de la sécurisation, mais la population ne veut pas collaborer. Elle est cloitrée chez elle. Sortez avec les armes cachées, pour les remettre aux chefs, vous ne risquez rien » a rassuré le commissaire, les jeunes du village. La cérémonie s’est déroulée dans une ambiance de convivialité.
Anzoumana Cissé

LIENS PROMOTIONNELS