Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Art et Culture
Article


Comment

Dernières dépêches



Art et Culture

Atelier de formation sur le Libéralisme / Sidi Touré (chef de cabinet du Président de la République): “Avec Ouattara, c’est le libéralisme à visage humain”
Publié le jeudi 16 juin 2011   |  Le Patriote




Vos outils
height=28

PARTAGEZ

Le Libéralisme. C’est le thème central qui réunit, depuis hier à l’hôtel Ivotel au Plateau, un groupe de jeunes libéraux, issus de différents partis politiques et associations. Un atelier de deux jours, initié par la Fondation Friedrich Naumann. Et au cours duquel, les participants se pencheront sur les grands mécanismes qui émaillent la politique du libéralisme. Invité à la cérémonie d’ouverture, le chef de cabinet du Président de la République, M. Sidi Touré a exprimé aux participants sa vision pour le Libéralisme en Afrique. Pour lui, il est clair que le Libéralisme a un avenir en Afrique. Car, a-t-il précisé, le principe essentiel des valeurs libérales, c’est la liberté de l’individu. Ce qu’il a dans sa composante pour s’exprimer, et surtout la liberté de s’exprimer aux niveaux économique, social et professionnel. Mais malheureusement, selon M. Touré, le constat aujourd’hui en Afrique est clair. «Nous avons à la tête des Etats beaucoup de socialistes qui appliquent mal des politiques libérales. C’est pourquoi, nous disons à nos peuples que la solution à cette situation c’est d’amener nos pays à se doter de vrais libéraux, qui puissent appliquer des programmes libéraux pour le bonheur des africains», a-t-il indiqué. S’agissant du cas spécifique de la Côte d’Ivoire, le chef de cabinet du Président Alassane Ouattara s’est réjoui du fait que le choix de la doctrine libérale ait été faite, depuis l’indépendance en 1960, par le président Félix Houphouët Boigny.

«Aujourd’hui, ce libéralisme a besoin d’une petite dose de social. Ce que feu Djéni Kobinan (premier secrétaire général du RDR, ndlr) a appelé ‘’le libéralisme à visage humain’’. C’est ce libéralisme-là qui sera la boussole dans l’action gouvernementale et dans le programme de société du Président Ouattara», a insisté M. Sidi Touré. Bien avant lui, le président de la jeunesse du RDR, Karamoko Yayoro, s’est réjoui de la tenue de cet atelier. «Avec cette formation, c’est sûr que les jeunes libéraux auront les arguments nécessaires pour pouvoir mieux orienter leurs discours et assurer un meilleur encadrement des populations », a salué le président Yayoro.

Cette cérémonie d’ouverture d’atelier s’est déroulée en présence de M. Werner Nowak, Directeur régional de la Fondation Friedrich Naumann pour l’Afrique de l’ouest

Diawara Samou

LIENS PROMOTIONNELS