Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Art et Culture
Article


Comment

Dernières dépêches



Art et Culture

Abidjan: "réconciliation" en musique avec le festival de Magic System
Publié le vendredi 24 juin 2011   |  AFP


Musique
© Abidjan.net par F. Danon
Musique : Magic système présente le FEMUA 2011
23 Mai 2011 - Novotel : Le groupe Magic Système organise une double cérémonie avec le lancement du FEMUA 2011 ( Festival des musiques urbaines d`Anoumanbo) et la présentation de leur nouvel album " toutè kallé".


Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Dossier

FEMUA 2011
ABIDJAN, La "réconciliation" se tente sur un air de musique à Abidjan, avec l`ouverture vendredi du festival du groupe ivoirien
Magic System, première manifestation culturelle d`ampleur depuis la fin de la crise post-électorale qui a meurtri le pays.

Pour sa quatrième édition, le Festival des musiques urbaines d`Anoumabo (Femua), qui se tient jusqu`à dimanche dans le village du même nom situé au coeur du quartier de Marcory (sud), a été inauguré par Dominique Ouattara, l`épouse du président Alassane Ouattara, a constaté une journaliste de l`AFP.

Après deux jours d`averses intenses pour cause de saison des pluies, Mme Ouattara, vêtue d`un pagne ocre aux imprimés en forme d`étoiles, a appelé les artistes, "quel que soit (leur) bord politique", à être "des artisans de la réconciliation nationale".

Agissez "en faveur de la paix, amenez toutes les filles et les fils de notre pays à chanter et danser ensemble comme par le passé", "portez haut et loin le drapeau de la Côte d`Ivoire réunifiée", a-t-elle encore lancé, en présence de plusieurs membres du gouvernement.

Magic System, qui enchaîne les tubes ("Premier Gaou"...) en Afrique et en Europe, en particulier en France, a offert à cette occasion une école primaire au village aux ruelles boueuses.

Le groupe organisateur, comme le rappeur ivoirien Billy Billy et la diva de la musique gabonaise Patience Dabany, dite "la Mama", ont chanté devant plusieurs centaines de fans.

Une série de concerts d`artistes ivoiriens et africains sont prévus jusqu`à dimanche.

Quelque 3.000 personnes ont trouvé la mort durant la crise conclue le 11 avril, après dix jours de guerre dans Abidjan, avec l`arrestation de l`ex-président Laurent Gbagbo, qui refusait de reconnaître sa défaite à la présidentielle de novembre 2010.

LIENS PROMOTIONNELS