Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
International
Article


Comment

Dernières dépêches



International

Le marché de la sécurité privée en plein essor
Publié le vendredi 8 juillet 2011   |  Autre presse




Vos outils
height=28

PARTAGEZ

Un nouveau rapport de l'ONU explique que le nombre d'employés d'entreprises privées de sécurité est maintenant deux fois plus grand que le nombre d'officiers de police. Cette tendance s’expliquerait par le fait que les gouvernements externalisent de plus en plus les fonctions de sécurité.

Le rapport indique cependant que malgré la multiplication des entreprises de sécurité privées, qui emploient aujourd'hui environ 20 millions de personnes dans le monde, ce sont toujours les forces de l'ordre publiques qui détiennent le plus grands nombre d'armes à feu.
Publié par l'Institut de Hautes Etudes Internationales et du Développement (IHEID) de Genève et intitulé 'L'étude sur les armes légères 2011', le document estime que les employés de sécurité privée de 70 pays détiennent quatre millions d'armes à feu contre 26 millions pour les forces de police et plus de 200 millions d'armes détenues par les armées des pays.
Les experts soulignent que des mécanismes de régulation et de transparence n'ont pas freiné la croissance et la présence des entreprises de sécurité privée qui sont de plus en plus en charge de la sécurité dans les aéroports, aux frontières, dans les prisons ou encore dans les rues. « Malgré les preuves que des entreprises de sécurité privées ont été impliquées dans des acquisitions illégales d'armes à feu, où se sont fait voler des armes, il n'y a pas de preuves de mauvaise gestion systématique », souligne l'étude.

Les experts précisent que le commerce mondial des armes légères et de petits calibres représente aujourd'hui environ 7,1 milliards de dollars. Les principaux exportateurs de ces armes en 2008 étaient les Etats-Unis, l'Italie, l'Allemagne, le Brésil, la Suisse, Israël, l'Autriche, la République de Corée, la Belgique et la Russie.

La même année les principaux importateurs d'armes étaient les Etats-Unis, le Canada, le Royaume Uni, l'Allemagne, l'Australie, la France et le Pakistan.

Catherine Fiankan-Bokonga à Genève (Suisse)

LIENS PROMOTIONNELS