Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Politique
Article


Comment

Dernières dépêches



Politique

Côte d`Ivoire: Blé Goudé promet à Ouattara une opposition "non armée"
Publié le samedi 16 juillet 2011   |  AFP


Charles
© Getty Images
Charles Ble Goude, chef des "patriotes" pro-Gbagbo


Vos outils
height=28

PARTAGEZ


PARIS - Charles Blé Goudé, figure de proue du régime de Laurent Gbagbo, appelle le président ivoirien Alassane Ouattara à cesser de réprimer les partisans du président déchu et assure qu`il ne sera "pas un opposant qui prend les armes", dans une vidéo diffusée samedi lors d`un meeting à Paris.

"Je serai un opposant bien éduqué, un opposant qui propose, qui critique. Je ne serai pas un opposant qui prend les armes", affirme l`ancien ministre de la Jeunesse qui est entré dans la clandestinité au moment de la capture de Laurent Gbagbo en avril dernier.

Ce message vidéo a été diffusé lors d`un rassemblement de la diaspora ivoirienne pro-Gbgbo à Paris, organisé à l`initiative du Congrès panafricain des jeunes et des patriotes (Cojep), un mouvement dirigé par Charles Blé Goudé qui a été à la pointe de la mobilisation dans les milieux étudiants à Abidjan pendant la crise électorale.

Le message a été enregistré le 9 juillet, selon le Cojep.

Décontracté, costume bleu ciel et cravate aux rayures rouges, Charles Blé Goudé y apparaît assis dans un jardin, devant un arbre du voyageur. Sous le coup d`un mandat d`arrêt international délivré par la justice ivoirienne il y a quelques semaines, il ne dit pas où il se trouve et dément les "rumeurs" qui le donnent notamment au Bénin ou au Ghana, où se sont réfugiés plusieurs personnalités de l`ancien régime.

Tout en critiquant durement le régime d`Alassane Ouattara, il esquisse une ouverture, en appelant le nouveau régime à "permettre" à l`opposition d`exister.

"Je voudrais lancer cet appel au régime de M. Ouattara: quand on est à la tête d`un Etat, on enlève sa veste (...) de président de parti politique et on évite d`instrumentaliser la justice", dit-il, dénonçant la traque des partisans de Laurent Gbagbo, des meurtres et des détentions arbitraires.

"En Côte d`Ivoire, on parle aujourd`hui de réconciliation. Tout le monde veut se réconcilier (...) Je pense qu`au delà des discours, des slogans, la réconciliation doit se traduire par des actes", estime-t-il.

"Tous les cadres qui ne sont pas originaires du Nord (région de M. Ouattara) ont été chassés", dénonce l`ancien leader estudiantin, qui craint l`installation d`une "administration tribale".

Comme il l`a déjà fait à plusieurs reprises, il réclame la libération de Laurent Gbagbo et de ses proches, et affirme que les poursuites judiciaires à son encontre ne sont qu`un "prétexte" pour bâillonner l`opposition.

"La place de l`opposition n`est pas en prison, elle est sur le terrain", martèle-t-il.

Laurent Gbagbo a été arrêté le 11 avril après plus de quatre mois de crise née de son refus de reconnaître sa défaite à la présidentielle du 28 novembre 2010 face à Alassane Ouattara, et à l`issue de dix jours de guerre dans Abidjan. Il est actuellement en résidence surveillée dans le Nord, comme son épouse et 13 autres proches. Ils n`ont pas été inculpés pour l`heure.

Quelque 3.000 personnes ont trouvé la mort durant la crise, la pire de l`histoire du pays.

Enfin, Charles Blé Goudé s`inquiète de la tenue prochaine de législatives, dont la date n`a pas encore été fixée: "J`invite la communauté internationale à interpeller M. Ouattara pour que les conditions réelles d`élections équitables, justes et transparentes soient créées en Côte d`Ivoire avant que nous allions aux législatives".



Premiere apparition publique video de Charles Ble Goude, Pdt du COJEP
Publié le: 17/7/2011  |  Autre Presse

LIENS PROMOTIONNELS