Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Économie
Article


Comment

Dernières dépêches



Économie

Stimulation de la croissance des entreprises locales : IFC investit 500 millions de Fcfa dans le capital d’Advans
Publié le jeudi 21 juillet 2011   |  Le Patriote




Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Une vraie bouffée d’oxygène pour les Petites et moyennes entreprises en Côte d’Ivoire. Hier, Ifc (Société financière internationale), institution du Groupe de la Banque mondiale chargée des opérations avec le secteur privé, a annoncé avoir pris la décision d’investir 1 million de dollar, soit 500millions de Fcfa pour aider à la création d’Advans Côte d’Ivoire. Cette signature de prêt, qui a eu pour cadre l’hôtel Pullman au Plateau, vise à aider et soutenir la croissance des petites entreprises en Côte d’Ivoire par le biais d’Advans Côte d’Ivoire, institution de microfinance. Cet acte survient au moment où le vice-président d’Ifc pour l’Afrique subsaharienne, Thierry Tanoh, effectue depuis le 12 juillet et ce jusqu’aujourd’hui, une visite de travail en Côte d’Ivoire destinée à la relance des activités économiques post-crise. La prise de participation au capital d’Advans Côte d’Ivoire, qui demarre ses activités début 2012, souligne l’engagement d’Ifc à réagir rapidement pour soutenir les pays d’Afrique en situation de sortie de crise politique et militaire. Advans Côte d’Ivoire va donc appuyer les petites et moyennes entreprises en Côte d’Ivoire dont l’accès aux services bancaires est limité, voire inexistant. Ce qui permettra de développer l’accès au financement et de stimuler la croissance économique du pays. « Advans Côte d’Ivoire contribuera de manière significative au redressement et au développement de l’économie ivoirienne en fournissant les services financiers de qualité dont les micro, petites et moyennes entreprises ont besoin pour se développer et créer des emplois » a déclaré Claude Falgon, directeur d’Advans Sa Sicar à l’occasion de cette signature. Grâce au soutien d’Ifc, le portefeuille de microfinance d’Advans Côte d’Ivoire devrait atteindre 35 millions d’USD d’ici la fin de l’année 2017 et la société devrait accorder 100 000 prêts d’ici là, dont la moitié à des femmes. Cet investissement d’Ifc, selon Thierry Tanoh, le Vice-président d’Ifc pour l’Afrique subsaharienne, s’inscrit dans le cadre de leur réengagement en Côte d’Ivoire dans les domaines susmentionnés.
Jean Eric ADINGRA

LIENS PROMOTIONNELS