Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Politique
Article


Comment

Dernières dépêches



Politique

Rencontre Frci-chef de l’Etat au Palais : Ouattara délivre la feuille de route à l’armée aujourd’hui
Publié le jeudi 21 juillet 2011   |  Nord-Sud


État-major
© Abidjan.net par PRISCA
État-major des Armées: les nouveaux chefs prennent le commandement
Mercredi 20 juillet 2011. Abidjan


Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Après les changements qu’il a opérés, par décret, à la tête et au sein de l’armée ivoirienne, le 7 juillet dernier, le président de la République donne aujourd’hui des instructions fermes à la grande muette.


Ce sera partout du treillis aujourd’hui, dès midi, sur le parvis du Palais présidentiel, au Plateau. Que l’on se tranquillise, il ne s’agit pas de bruits de bottes au siège du pouvoir. Mais il est plutôt question d’un important rendez-vous entre le chef suprême des armées, le président Alassane Ouattara et la grande muette. Elle recevra de lui plus que des orientations, des ordres fermes. En termes plus souples, Paul Koffi Koffi, ministre-délégué auprès du Premier ministre, ministre de la Défense, parle de feuille de route. En portant, hier, l’information au chef d’état-major général des Forces républicaines de Côte d’Ivoire, le général de division Soumaïla Bakayoko, il l’a invité à aller « écouter le message » du chef à propos de cette feuille de route. Pour la circonstance, chaque commandant de corps d’armée doit se faire accompagner de 50 collaborateurs, a-t-il dit. L’invitation concerne outre le chef d’état-major général, les chefs de commandement, le directeur général de la Police, celui de la douane. D’ores et déjà, le ministre se projette une armée disciplinée. Une armée qui, a-t-il exhorté, doit être au service du peuple pour le protéger. Paul Koffi Koffi a signifié ce rendez-vous à l’armée à l’occasion de la triple cérémonie de prise de commandement à la marine nationale et de passations de charges à l’armée de terre et des forces aériennes, au camp Gallieni à Adjamé. Le contre-amiral Vagba Faussignaux absent, son successeur le capitane de vaisseau-major Djékaridja Konaté a pris le commandement de la marine nationale. Dans son 1er ordre du jour, il a promis mériter la confiance de sa hiérarchie et invité ses hommes à se mettre au travail. La marine nationale doit être dotée de moyens adéquats pour accomplir sa mission, a-t-il souhaité. Le colonel-major Jean-Jacques René Ouégnin, nouveau patron des forces ariennes partage le même vœu. En effet, le remplaçant du général de division Aka Kodjo Marc invite le gouvernement à « renouveler » les aéronefs de la base aérienne d’Abidjan. Il attend aussi de voir la base de Bouaké réhabilitée. La formation de ses hommes est aussi une priorité, a-t-il égrené. Quant au général de brigade Touré Sékou qui succède au général de brigade Deto Letho Firmin, nommé adjoint du Cema général, à la tête de l’armée de terre, il a appelé ses troupes à « faire bloc » autour de lui. Pour, dit-il, réconcilier l’armée ivoirienne. Il a promis d’être un chef rassembleur qui réconciliera également les hommes en treillis avec les populations.

Bidi Ignace

LIENS PROMOTIONNELS