Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Politique
Article


Comment

Dernières dépêches



Politique

Adoption du plan d’action national de promotion des droits de l’Homme, Le ministre Gnénéma consulte
Publié le mardi 26 juillet 2011   |  Le Mandat


CEI
© Commission Electorale Indépendante par DR
CEI : Le vice président reçoit les observateurs électoraux.
le Magistrat Coulibaly Gnenema Mamadou, vice président de la CEI a eu une importante séance de travail avec les observateurs électoraux nationaux et internationaux


Vos outils
height=28

PARTAGEZ


La promotion et la protection des droits de l’Homme et des libertés publiques en Côte d’Ivoire demeure une préoccupation pour le gouvernement ivoirien. C’est pour mener à bien cette politique humanitaire dont le but essentiel n’est autre que la fin de l’impunité que le ministre Gnénéma Coulibaly, des droits de l’Homme a rencontré récemment, à son cabinet sis au Plateau, une trentaine d’Organisations de la Société Civile (OSC) de Côte d’Ivoire et deux partenaires au développement (le PNUD et l’Ambassade du Canada). D’emblée, le ministre a fait savoir que «toutes les organisations œuvrant dans le domaine de la promotion des droits humains doivent placer en priorité l’intérêt desdits droits en Côte d’Ivoire en taisant provisoirement nos antagonismes, pour les préserver». Car, a-t-il souligné, « c’est dans le sacrifice de chacun et dans la solidarité dans l’action que les ONG réussiront à travailler ensemble». Conscient des difficultés de son département, vu qu’il ne dispose d’aucune structure décentralisée, le ministre Gnénéma a fait un plaidoyer auprès des acteurs locaux aux fins d’être des relais partout où le besoin se fera sentir. En ce qui concerne les partenaires au développement, il a été question de financement d’un plan d’action national de promotion et de protection des droits de l’Homme. Quand MM. André Carvalho, représentant pays du PNUD et Salah Bendaoud, chargé des Affaires de l’Ambassade du Canada ont, pour leur part, exprimé leur soutien à l’Etat de Côte d’Ivoire dans ce exercice difficile.
Boris N’Gotta

LIENS PROMOTIONNELS