Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Politique
Article


Comment

Dernières dépêches



Politique

Réhabilitation de l’Université de Cocody : Cissé Bacongo met des centaines de famille à la rue
Publié le mardi 26 juillet 2011   |  Le Temps


Enseignement
© Ministères par DR
Enseignement supérieur: le Ministre Cissé Ibrahima suit les travaux de réhabilitation de l`université de Cocody
Lundi 18 juillet 2011. Le Ministre de l`Enseignement Supérieur et de la recherche Scientifique, Cissé Ibrahima et son Cabinet vont s`enquérir de l`évolution de la première étape de la réhabilitation de l`université de Cocody


Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Dans sa politique de réhabilitation de l’Université de Cocody , le ministre de l’Enseignement supérieur Cissé Bacongo a déguerpi les populations des sous quartiers Chu village , Bagdad, Wassa de la commune de Cocody . Parce que, dit il, ces habitants sont sur le site de l’Université d’Abidjan. Une situation qui n’est pas sans grincement des dents des populations qui ont exprimé leur mécontentement. Le préfet d’Abidjan M diakité Sidiki, dépêché sur les lieux pour constat, a eu, dimanche dernier, une rencontre à l’hôtel communal de Cocody avec ces populations pour mieux cerner le fonds du problème et éventuellement recenser leurs problèmes. M Diakité Sidiki était accompagné du maire intérimaire de Cocody M. Dogbo Jacques et d’un représentant du ministère de l’Enseignement supérieur. A cette rencontre, les responsables desdits sous quartiers ont encore exprimé leur mécontentement au préfet. d’Abidjan. «Lorsque Cissé Bacongo est venu sur le site, il nous a fait savoir que nous sommes sur le site de l’Université d’Abidjan Cocody. Par conséquent, nous devons quitter les lieux. Il était avec des bulldozers et des éléments des Frci. Ces machines ont détruit plusieurs maisons. Ceux qui ont tenté de protester ont été brutalisés par les éléments de Frci. Ce que les gens doivent savoir c’est que c’est sur ce site que j’ai battu la campagne du président Alassane Ouattara en tant que directrice de campagne avec Mme Diakité, Yao Koffi Célestin et M Touré Abdoulaye. Pour ce fait seulement, je voudrais que les gens aient pitié de nous. Voyez vous, depuis nos bagages sont au-dehors et nous sommes sur le soleil», a déclaré Lohoue Marie Chantal, présidente de 35 quartiers précaires de Cocody, les larmes aux yeux. Avant de dire que le président Ouattara durant sa campagne leur a promis la reconstruction sur leur site de logements sociaux. Le maire intérimaire de Dogbo Jacques a appelé au calme et à l’apaisement en demandant aux populations d’accepter ce qui est décidé. Car ce n’est contre personne mais pour le développement. Le préfet d’Abidjan avant d’écouter les habitants des différents quartiers leur a fait savoir la position du ministre Cissé Bacongo sur la question de l’opération à savoir que l’opération de déguerpissement des habitants sur ce site n’est pas négociable. Car dira-t-il, il s’agit de l’avenir des enfants. Plusieurs responsables ont posé le problème des élèves en classe d’examens, les problèmes d’abris, et d’insécurité dans leur nouvelle situation. Tous ont souhaité que le gouvernement prolonge les délais de cette opération jusqu’à la fin d’année scolaire définie au mois d’octobre, date à la quelle tous les examens de fin d’année auront pris fin. Le professeur Touré, responsable d’Ong humanitaire a plaidé pour que le gouvernement ait une oreille attentive pour ces habitants car, pour lui, il s’agit des vies humaines. Au cours de cette rencontre, le préfet d’Abidjan a décidé de mettre une commission de réflexion sur le cas de ces déplacés.

Renaud Djatchi

LIENS PROMOTIONNELS