Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Société
Article


Comment

Dernières dépêches



Société

Gestion des universités et grandes écoles : La Côte d’Ivoire à la recherche de Managers
Publié le mardi 26 juillet 2011   |  Le Temps


Enseignement
© Abidjan.net par Emma
Enseignement supérieur: le Séminaire sur le management des universités et grandes écoles a fermé ses portes
Samedi 23 juillet 2011. Abidjan. Amphithéâtre de l`Ecole nationale de statistiques et d`économie appliquée (ENSEA). Pendant deux jours, enseignants, chercheurs et responsables de l`enseignement supérieur public et privé ont cogité pour faire des propositions concrètes au ministre Cissé Ibrahima


Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Les difficultés auxquelles sont confrontées les universités et grandes écoles de Côte d’Ivoire peuvent s’expliquer essentiellement par le fait que celles-ci ne sont pas administrées et animées dans la perspective d’une obligation d’efficacité servant de norme à toutes les organisations sociales, économiques, culturelles et politiques. Le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique veut trouver une solution à ces nombreuses difficultés afin de mettre en place une organisation propice à un management performant de celles-ci, pour la mise en œuvre réussie du système Lmd (Licence-master doctorat). Parce que, ce système constitue à n’en point douter, une formidable opportunité offerte aux universités et grandes écoles publiques ivoiriennes pour s’insérer harmonieusement et efficacement dans cet espace global et concurrentiel de la formation et de la recherche.

Vendredi et samedi derniers, il a organisé un séminaire qui a eu pour thème : « Management des universités et grandes écoles de Côte d’Ivoire ». Pour le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, sans un management performant « ces pourvoyeuses de savoir » que sont ces universités et grandes écoles ne pourront pas jouer le rôle majeur que la Côte d’Ivoire attend d’elles en tant qu’espace compétitif, au risque d’être compromises. Il s’agissait pour les participants, d’identifier d’une part, les différents problèmes qui entravent la bonne gouvernance de ces universités et grandes écoles et d’autre part, proposer des reformes pour accroître les capacités de mobilisation des ressources des universités. Mais également de proposer des mécanismes pour assainir les établissements privés d’enseignement supérieur. Au terme de ces assises, les participants ont dessiné le profil du « bon » Manager. Il s’agit de celui capable de déterminer des politiques adaptées à la recherche de ressources financières, aux questions de planification, d’organisation, d’activation, de gestion et de contrôle du système. Ce dernier sera également capable de veiller à ce que les objectifs définis soient atteints en s’appuyant sur des stratégies adéquates. Celui-ci ou celle-ci, devra également s’atteler à mettre en pratique des principes de gestion axés sur les résultats et sera jugé (e) à partir d’indicateurs de performances précis. Représentant le ministre Cissé Ibrahima, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique à la clôture de ces assises, le Professeur Abou Karamoko, Directeur de cabinet adjoint a assuré les participants de la prise en compte de toutes ces conclusions. Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, a dit-il, mettra tout en œuvre pour la réalisation de ces décisions.

Joseph Atoumgbré

attjoseph@yahoo.fr

LIENS PROMOTIONNELS