Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Politique
Article


Comment

Dernières dépêches



Politique

Coopération / Alassane Ouattara, en visite de travail au Nigeria : ‘’L’Etat de droit et les Droits de l’Homme seront respectés en Côte d’Ivoire’’
Publié le lundi 1 aot 2011   |  L'intelligent d'Abidjan


En
© Présidence par DR
En visite de travail aux USA: le Président Alassane Ouattara reçoit les ambassadeurs des pays membres de la Cedeao, accrédités à Washington
Vendredi 29 juillet 2011. Washington, DC (Etats-unis d`Amérique). Le chef de l`Etat, SEM Alassane Ouattara reçoit les ambassadeurs des pays membres de la Cedeao, accrédités à Washington


Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Le Président de la République, Alassane Ouattara, séjourne depuis hier, dimanche 1er août 2011 à Abuja (Nigéria), pour une visite officielle de 48 heures. Au-delà de l’amitié qui le lie à son homologue nigerian, S.E.M Goodluck Ebele Azikiwe Jonathan, Président de la République fédérale du Nigeria, le premier responsable de l’exécutif ivoirien entend œuvrer pour une intégration gagnant-gagnant entre les deux pays. Ainsi, a-t-il rencontré le groupe des investisseurs nigérians, représenté par le Nigerian Investment Promotion Commission, (l’équivalent de la Chambre de commerce et d’industrie de Côte d’Ivoire), à qui, il a demandé de venir investir en Côte d’Ivoire.

C’est à 15 heures 07 que l’avion transportant le chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara et sa délégation, comprenant entre autres, le ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères, Daniel Kablan Duncan, et Amadou Gon Coulibaly, a atterri à l’Aéroport d’Abuja-Nigéria. A sa déscente, le Président de la République a été accueilli par le ministre nigérian des Affaires étrangères, S.E.M Gbenga Ashiru, en présence du ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur Hamed Bakayoko, Dagobert Banzio du Commerce, Adama Bictogo de l’Intégration et d’Adama Toungara, ministre des Mines, Pétrole et de l’Energie. Après les honneurs militaires, le chef de l’Etat a été conduit à l’hôtel Hilton. «Je suis arrivé pour une visite de travail et d’amitié à l’invitation du Président Goodluck Ebele Azikiwe Jonathan. Je considère que c’est une marque d’une grande considération. Je tenais à venir au Nigéria, parce que c’est le premier partenaire en Afrique sur le plan économique. Je tiens à développer les relations diplomatiques de la Côte d’Ivoire avec le Nigeria qui est le pays le plus peuplé d’Afrique», a expliqué le Président Alassane Ouattara, peu avant sa rencontre avec le groupe des ambassadeurs accrédités au Nigeria. Aux diplomates accrédités au Nigeria, le chef de l’Etat a indiqué que son pays est dans une perspective de réconciliation et de reconstruction. Son souhait est que ce processus se traduise en acte concret, en comptant bien sûr, sur la commission de réconciliation qui a été mise en place. S’agissant des questions liées aux Droits humains et au respect de la dignité humaine, le Président Alassane Ouattara a donné toutes les garanties aux diplomaties africains, accrédités au Nigeria et réaffirmé sa détermination à faire en sorte qu’aucun de leurs ressortissants vivant en Côte d’Ivoire ne soit inquiété. Il a promis leur offrir l’hospitalité dont ils ont toujours bénéficié. A tous ceux qui sont encore sceptiques, le Président a pris cet engagement : «L’Etat de Droit et les droits de l’Homme seront respectés en Côte d’Ivoire ». Le Président Alassane Ouattara se dit très optimiste. Il dit croire en l’avenir de la Côte d’Ivoire ainsi qu’à celui des Ivoiriens. Cette volonté et cette détermination ont été réaffirmées, lors de sa rencontre avec le Nigerian Investment Promotion Commission. S’agissant des inquiétudes relatives à la sécurisation du climat des affaires et de la sécurité surtout, le Président a rassuré la communauté des investisseurs nigérians, en indiquant que la normalisation est en cours, à travers la restructuration de l’armée et le système judiciaire ivoirien. «Venez investir en Côte d’Ivoire», a-t-il exhorté les uns et les autres. Appuyant les propos du chef de l’Etat, Jean-Louis Billon, président de la Chambre de Commerce et d’Industrie a expliqué aux investisseurs nigérians les potentialités d’affaires qui leur sont offertes en Côte d’Ivoire. Pour lui, il faut privilégier l’intégration régionale. Et le Nigeria, compte tenu de son poids économique en Afrique de l’Ouest, est, selon lui, le bienvenu en Côte d’Ivoire. Après sa rencontre avec le groupe des ambassadeurs africains, le chef de l’Etat a été reçu en dîner privé par son homologue nigérian, Goodluck Ebele Azikiwe Jonathan. Ce jour même, les rencontres se poursuivront. Le Président Alassane Ouattara rencontrera le président de la Commission de la CEDEAO ; il sera reçu au Palais présidentiel. Dans son agenda du jour, il est aussi prévu des échanges bilatéraux entre la délégation ivoirienne et celle du Nigeria. Après quoi, une conférence de presse suivra pour éclairer l’opinion

Honoré Kouassi, envoyé spécial

LIENS PROMOTIONNELS