Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Politique
Article


Comment

Dernières dépêches



Politique

Côte Ivoire : un proche de Gbagbo interpelle le CICR au sujet des prisonniers
Publié le lundi 1 aot 2011   |  AFP


Toussaint
© Getty Images
Toussaint Alain, Conseiller du President Gbagbo


Vos outils
height=28

PARTAGEZ


PARIS - Un conseiller de l`ex-président ivoirien Laurent Gbagbo a interpellé le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) sur la situation des personnalités détenues en Côte d`Ivoire, dont M. Gbagbo, faisant état de "tortures", dans une lettre dont l`AFP a obtenu lundi copie.

"Des renseignements précis indiquent que le CICR est bien informé de leurs conditions de détention, voire des tortures physiques et psychologiques subies, mais préfère délibérément se taire et faire parvenir ses observations confidentiellement à ceux qui violent gravement le droit humanitaire international - ou sen rendent complices - pour plus defficacité dune telle
démarche au lieu de dénonciations publiques", a écrit Toussaint Alain, dans une lettre adressée au président du CICR, Jakob Kellenberger.

Le conseiller de Laurent Gbagbo fournit en annexe une liste de 60 personnalités de l`ancien régime détenues ou assignées à résidence.
Le CICR a rendu visite, du 18 au 21 juillet, à un groupe de personnes détenues en Côte d`Ivoire, dont M. Gbagbo, sans donner de détails et en expliquant que "ses observations, recommandations et préoccupations sont traitées de manière confidentielle avec les autorités détentrices pour
s`assurer que les détenus sont traités correctement".

Laurent Gbagbo a été arrêté le 11 avril après plus de quatre mois de crise née de son refus de reconnaître sa défaite à la présidentielle du 28 novembre 2010 en faveur d`Alassane Ouattara, et à l`issue de dix jours de guerre dans Abidjan. Il est actuellement en résidence surveillée à Korhogo, dans le nord du pays.

Plusieurs dizaines de personnalités, dont l`épouse du président déchu, Simone Gbagbo, ont été placées en résidence surveillée à Abidjan et dans plusieurs villes du nord.

LIENS PROMOTIONNELS