Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Société
Article


Comment

Dernières dépêches



Société

RTI-Limogeage de Pascal Aka Brou : Et si c’était un complot ? De la responsabilité du Service Communication du Président ?
Publié le lundi 1 aot 2011   |  Le Mandat


Crise
© Abidjan.net par Prisca
Crise post-électorale : Le premier ministre Guillaume Soro fait le point de sa tournée africaine
Samedi 12 février 2011. Abidjan. Hôtel du Golf. Photo: Brou Aka Pascal, Directeur général de la RTI nommé par le Président Ouattara


Vos outils
height=28

PARTAGEZ

Pascal Aka Brou a été limogé de son poste de Directeur général de la Radiodiffusion télévision ivoirienne (RTI), samedi dernier. Raisons évoquées : "Cette décision est la conséquence de graves dysfonctionnements observés dans la gestion quotidienne de la RTI. Ces dysfonctionnements ont atteint leur paroxysme le samedi 30 juillet dernier. En effet, la Direction générale de la RTI n'a dépêché aucune équipe de reportage pour assurer la couverture du retour du Président de la République de sa visite aux Etats-Unis d'Amérique", selon le ministre de la Communication, Coty Souleïmane Diakité. Cette faute qui a été considérée comme lourde et qui a abouti au limogeage du DG ne semble pas convaincre les Ivoiriens qui s’interrogent encore sur les raisons profondes qui ont poussé le Président de la République à révoquer le DG de la RTI. Parce que la RTI n’a pas couvert un événement du PR ? Cela semble insuffisant. D’abord, des rumeurs ont vite circulé sur des malversations concernant l’achat de matériel pour le rééquipement et la rénovation dudit média d’Etat. En effet, si cela ne concernait que la couverture de l’événement cité ci-dessus, de nombreux Ivoiriens se demandent pourquoi le Président n’a pas limogé tout son service de Communication. Car, selon des sources proches de la RTI : "Lorsque la RTI a proposé de mettre une équipe de reportage à la disposition du PR pour ce voyage sur les Etats-Unis, les membres du Service Communication du PR ont refusé, prétextant que les reportages allaient être réalisés par leurs soins et mis à la disposition de la RTI pour diffusion. La seconde fois, qui a abouti au limogeage de BROU, c'est que le service Communication du PR a dit au DG, Brou Aka Pascal que le PR revenait dans l'après-midi. A midi donc, une équipe est dépêchée à l'aéroport. A la surprise de tous, on apprend que le PR est arrivé à 9h et qu'à 10 heures, il a fini par rentrer". Pour une mission aussi historique du chef de l’Etat, le Président Alassane Ouattara devrait se rendre compte de l’absence de la RTI à ses côtés aux USA parce qu’il n’y avait pas d’envoyés spéciaux. Ou du moins les membres de son service Communication se sont auto-envoyés pour le compte de la RTI. Les Ivoiriens ont encore en mémoire les voyages d’Houphouët-Boigny. Avant même son départ, le grand reporter Joseph Diomandé était déjà sur les lieux. En plus, ces envoyés spéciaux devraient même devancer le PR aux USA pour donner l’ambiance et la sécurité avant son arrivée. Et puis, il faut reconnaître, et tous les journalistes qui couvrent les cérémonies du PR sont d’avis, que le Service Com du PR est très défaillant. Parce que c’est son rôle de faire en sorte que tous les médias, ceux de l’Etat d’abord et du privé ensuite, soient effectivement à la cérémonie et à l’heure "H". La preuve, hier encore, des journaux n’était pas informés de l’heure exacte d’arrivée du PR. "Il arrive entre 12H et 13H", nous a-t-on dit lorsque nous-mêmes les avons joints au téléphone. Et le PR est arrivé, hier, à 15H30. Pourtant, le Président de la République lui-même est très pointilleux sur l’heure. En plus, le samedi dernier, le CICG (Centre d’information et de communication du gouvernement) n’était pas présent parce que n’ayant pas été informé par le Service Com du PR de son arrivée. C’est pourquoi, certains disent qu’il aurait fallu dissoudre d’abord le Service Com du PR avant de limoger le DG de la RTI qui n’est informé des mouvements du PR que par ce service et le protocole d’Etat. Il y a donc anguille sous roche.

GUY TRESSIA

LIENS PROMOTIONNELS