Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Politique
Article


Comment

Dernières dépêches



Politique

Lancement du programme d’actions de la Grande Chancellerie / Henriette Diabaté : “L’institution a fonctionné comme un guichet de médailles”
Publié le mercredi 3 aot 2011   |  Le Mandat


Lancement
© Présidence par Aristide
Lancement du programme d’actions de la Grande Chancellerie / Henriette Diabaté honore la mémoire des martyres d`Abobo en présence du Président Alassane Ouattara
Mardi 2 aout 2011. Abidjan. Salle du ministère des Affaires étrangères. Le chef de l`Etat, SEM Alassane Ouattara assiste au lancement du programme d’actions de la Grande Chancellerie. Le Grand chancelier de l`Ordre national, Mme Henriette Dagri Diabaté en profite pour élever au rang de Chevalier de l’Ordre national les 7 femmes assassinées à Abobo le 3 mars 2011


Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Pas de répit pour le chef de l’Etat, Alassane Ouattara. Dans la journée d’hier, mardi 02 juillet 2011, il a eu une longue séance de travail, dans la matinée, avec le premier ministre, Soro Guillaume, en vue d’échanger sur un certain nombre de dossiers relatifs à la reconstruction post-crise. Si rien n’a filtré de cette entrevue, toute porte à croire qu’elle portait sur la question de la réconciliation nationale en cours ainsi que celle relative au limogeage de l’ex Directeur Général de la RTI, Brou Aka Pascal. A la suite de ce huis-clos, le président de la République a honoré de sa présence la cérémonie de présentation de la nouvelle politique de la grande chancellerie de Côte d’Ivoire qui s’est tenue à la salle des conférences du ministère des affaires étrangères. Comment faire de la grande chancellerie une institution forte ? C’est la réponse à cette interrogation que la chancelière de l’ordre national, le professeur Henriette Dagri Diabaté a bien voulu présenter au chef de l’Etat, Alassane Ouattara, à son premier ministre, ainsi qu’au public. Selon Henriette Diabaté,la grande Chancellerie doit aller au delà de sa mission qui est de distinguer et de récompenser le mérite personnel et les services rendus à la nation. Elle sera une structure de mise en lumière des compétences et une source d’inspiration pour la jeunesse, la femme, les artisans du secteur informel et pour les chefs des villages qui, à leur humble niveau rendent d’énormes services à l’Etat ivoirien. Pour atteindre ces objectifs, des comités locaux seront constitués sur tout le territoire national pour mettre en évidence les actions et services rendus à la nation par les populations au plus bas niveau de l’échelle. « Nous allons élaborer un manuel de procédure pour rompre avec la complaisance et pour renforcer l’Etat de droit, car la grande chancellerie a fonctionné comme un guichet de médailles », a-t-elle indiqué. Pour joindre l’acte à la parole, la grande chancellerie a décoré, lors de cette cérémonie, à titre posthume, les 07 femmes martyres d’Abobo, tombées sous les balles assassines de Laurent Gbagbo, alors qu’elle allaient revendiquer la victoire d’Alassane Ouattara avec les mains nues. Le président de la République a d’abord rappelé les grandes actions menées par Henriette Diabaté, au sommet de l’Etat, avant de saluer vivement le nouveau souffle qu’elle entend donner à l’institution. « Vous incarnez la Côte d’Ivoire des valeurs. Vous avez semé et la Côte d’ivoire a récolté », a-t-il indiqué.

ADAYE KOUAKOU

LIENS PROMOTIONNELS