Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Art et Culture
Article


Comment

Dernières dépêches



Art et Culture

Passation de charges à la Rti - La presse empêchée d`approcher Brou Aka Pascal / Aka Sayé Lazare (Nouveau Dg): `` Je mettrai un frein définitif aux dysfonctionnements dans l`entreprise``
Publié le mercredi 3 aot 2011   |  Soir Info


Passation
© Abidjan.net par Prisca
Passation des charges à la RTI : Brou Aka Pascal passe le flambeau au nouveau Directeur général, Aka Sayé Lazare
Mardi 2 aout 2011. Abidjan. Maison de la télévision, à Cocody. Cérémonie de passation des charges entre Brou Aka Pascal et le nouveau Directeur général, Aka Sayé Lazare


Vos outils
height=28

PARTAGEZ

C'est une cérémonie de passation de charges, chargée d'émotions qui a eu lieu au siège de la Radiodiffusion télévision ivoirienne (Rti) à Cocody, le mardi 2 août 2011, entre Brou Aka Pascal, le directeur général sortant, et Aka Sayé Lazare, qui prend les rênes de ce média d'Etat. Mais au-delà de l'émotion, les nombreux journalistes présents dans la salle de conférences Mamadou Ben Soumahoro souhaitaient comprendre les fondements de ce limogeage. C'est pourquoi ils ont accordé une attention particulière à la déclaration de Brou Aka Pascal qui, en une dizaine de minutes, a résumé son passage à la tête de la Rti. Dans son intervention, le journaliste qui était retranché au Golf (situation post-électorale oblige!) a d'abord révélé que son ''retour à la maison de la télé n'a eu lieu qu'en mai 2011''. Comme pour mentionner qu'il a réellement pris les commandes du média d'État durant deux mois. Un passage éclair à la tête de l'institution qui n'a pas empêché l'ancien Dg de nourrir des ambitions pour la société dont il avait la charge. A cet effet, il a informé l'assistance qu'il avait élaboré dans son programme d'orientation générale, pour l'entreprise, un programme d'urgence pour le retour de la Rti, avec comme actions, la réhabilitation des studios, l'acquisition de matériel de production, de diffusion, de transport, de bureau, etc. Évoquant l'élaboration du manuel de procédures, il a indiqué que celui-ci bute sur la configuration attendue de la Rti en termes d'effectifs, avant d'indiquer qu'à la demande du ministère de l'Economie et des Finances, il est prévu un audit de flux financiers de la société sur la période post-électorale de décembre 2010 à mai 2011. Brou Aka Pascal, qui a, en outre, révélé des dispositions prises pour la couverture des Can (Coupe d'Afrique des nations) de 2012 et 2013, a indiqué que pour un souci de transparence dans sa gestion, un comité d'attribution des marchés a été mis en place. Après ces explications, est intervenue la remise des dossiers au Dg rentrent, Aka Sayé Lazare. Au terme de cette procédure, un cordon de sécurité s'est aussitôt dressé autour du directeur général sortant, empêchant du coup, la presse de l'approcher. Les nombreux journalistes qui avaient pour souci d'échanger avec l'ancien Dg sur la question de son limogeage surprise de la direction générale de la Rti, ont vu leur volonté fondre comme du beurre au soleil. Ce, d'autant plus qu'à la veille, Brou Aka Pascal avait promis de faire le grand déballage en répondant à ''toutes les préoccupations'' (Cf: Soir Info N°5063 du mardi 02 août 2011), concernant cette décision. Ce qui n'a pas été le cas, devant les conditions de sécurité assez renforcées autour de l'homme. Pour sa part, Aka Sayé Lazare, relativement au ''grave dysfonctionnement observé dans la gestion de la Rti'' (selon le ministère de la Communication) de son prédécesseur, a, dans son allocution, tenu à marquer la différence. « (...)Je tiens également à affirmer ma détermination à mettre un frein définitif aux dysfonctionnements observés dans la gestion quotidienne de cette entreprise» a-t-il indiqué. Mais pour mener à bien la mission qu'il s'est assignée, Aka Sayé Lazare a pris soin de solliciter le soutien de sa tutelle. «Je ne doute pas du soutien du ministre de la Communication et de ses principaux collaborateurs qui ont rendu possible cette nomination» a-t-il ajouté. Notons que l'inspecteur général Anoma Kanié a présidé la cérémonie.

Claude Dassé

LIENS PROMOTIONNELS