Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Politique
Article


Comment

Dernières dépêches



Politique

Fête de la réconciliation du Rhdp à Grand-Lahou / Pr. Yao N’Guessan Alfred (Délégué Pdci) : « Nous devons œuvrer ensemble pour la cohésion au sein du Pdci et du département »
Publié le jeudi 4 aot 2011   |  Le Democrate




Vos outils
height=28

PARTAGEZ


C’est demain vendredi 5 août que la coordination Rhdp de Grand-Lahou organise un meeting de la paix. Mais avant cette fête, il y a des grincements de dents. En effet, le délégué Pdci-Rda de cette localité, Pr. Yao N’Guessan Alfred, qui a tenu à s’adresser à la presse hier mercredi 3 août, a exprimé son mécontentement. Parce que la délégation départementale qu’il dirige n’a pas été associé ni de près ni de loin et informer à l’organisation d’une telle cérémonie. Il a par ailleurs indiqué que si dans le fond son statut de délégué fait de lui un membre de l’organisation de cette fête organisée par le Rhdp, cependant dans la forme, il a déploré un dysfonctionnement au niveau du Rhdp à Grand Lahou. Pour le Pr. Yao N’Guessan Alfred, le Pdci n’est pas associé à ces activités qui se mènent en dehors des membres des instances et en dehors de la délégation départementale, mais d’autres partis politiques représentés à Grand-Lahou. Le Pr. Yao N’Guessan Alfred, a, à cet effet expliqué que sa présence sera difficile à cette manifestation où le premier responsable du Pdci dans cette localité a été ignoré. Pour lui, même si le Président de la commission dialogue vérité et réconciliation, Charles Konan Banny a été annoncé pour parler de réconciliation, il y a cependant toujours un préalable. Car a-t-il expliqué « ce n’est pas une manifestation qui fait la réconciliation ». Il a par ailleurs proposé ceci : « Si on pense qu’à Grand Lahou il y a des problèmes et qu’on doit se réconcilier, il faut qu’on s’asseye pour régler les différents avant de venir faire la fête ». Le délégué Pdci de Grand-Lahou a souhaité que le Charles Konan Banny prenne en compte ses propos afin que cette réconciliation que l’on prône ne soit pas une parodie de réconciliation. Le représentant du Président Bédié à Grand-Lahou a, pour ce faire, lancé un appel à la cohésion au sein du Pdci et du département en ces temps difficile de crise post-électorale. « Nous appelons les militants à plus de responsabilité et une véritable réconciliation avec nos frères des autres partis politiques, avec nos frères des autres pays qui vivent à Grand-Lahou. Nous pensons que c’est nous en tant que cadres du Pdci et en tant que délégué départemental, qui devons donner l’exemple de la cohésion, de la paix et de la réconciliation à tous » a-t-il signifié. Il n’est jamais trop tard pour mieux faire.

Vivement que les cadres du Pdci et du Rhdp de Grand Lahou acceptent de fumer le calumet de la paix. Afin de rendre effective cette de réconciliation comme le souhaite le Président Alassane Ouattara, candidat du Rhdp au second tour de l’élection présidentielle du 28 novembre dernier dont il est le vainqueur.

B. Amon

LIENS PROMOTIONNELS