Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Société
Article


Comment

Dernières dépêches



Société

Campagne pour l’assainissement des cooperatives en cote d’ivoire : Note d’information n°001/sc/minagri/14082011
Publié le mercredi 17 aot 2011   |  Ministères


Activités
© CICG
Activités gouvernementales : Le ministre de l`agriculture reçoit les professionnels de la filière hévéicole
vendredi 05 août 2011, Abidjan. Le ministre de l`agriculture M. Mamadou Coulibaly Sangafowa a reçu les professionnelles de la filière hévéicole à son Cabinet, sis au 15ème étage de l’immeuble Caistab au Plateau.


Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Le Gouvernement, à travers le ministère de l’Agriculture, entreprend une vaste opération d’assainissement du mouvement coopératif, conformément à l’article 13 du décret d’application de la loi coopérative n° 97-721 du 23 décembre 1997 en vigueur.

Cette opération consiste à mettre de l’ordre dans le secteur associatif agricole en identifiant les coopératives, les unions et fédérations de coopératives exerçant sur toute l’étendue du territoire national dans tout le secteur agricole. Cela, à travers le dépôt de leurs rapports annuels de gestion et des procès verbaux des assemblées générales de l’année 2010.

Les coopératives et les unions de coopératives sous-préfectorales et départementales devront déposer leurs documents à la Direction Départementale de leur localité. Quant aux unions régionales, inter-régionales et les fédérations de coopératives, leurs documents doivent être déposés à la Direction des Organisations Professionnelles Agricoles (DOPA) du Ministère de l’Agriculture sise au sixième (6ème) étage de l’Immeuble de la Caisse de Stabilisation, à Abidjan-Plateau.

Le dépôt desdits documents auprès des autorités compétentes permettra au Gouvernement de se rendre compte de l’effectivité des activités des coopératives, des unions et fédérations de coopératives et ainsi d’extirper du mouvement coopératif toutes les coopératives fictives qui y pullulent et se font de l’argent de façon déloyale ou profitent de la crédulité des planteurs pour s’enrichir à leur détriment.

Il faut savoir que le dernier délai de recevabilité des documents requis est le 30 novembre 2011. Le non respect de cette mesure entrainera de facto le retrait de l’agrément du fichier National des Organisations Professionnelles Agricole (OPA) de Côte d’Ivoire et la suspension des activités de la coopérative.

LIENS PROMOTIONNELS