Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Politique
Article


Comment

Dernières dépêches



Politique

Sécurisation d`Abidjan / Hamed Bakayoko annonce de grandes mesures : Le ministre de l`Intérieur met la pression sur la police et la gendarmerie
Publié le jeudi 18 aot 2011   |  L'Inter


Activités
© Ivoire-Presse par FN
Activités gouvernementales: le Ministre Hamed Bakayoko préside la réunion d`harmonisation des grades dans la police
Vendredi 12 août 2011. Abidjan. Ministère de l`intérieur


Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Finie la récréation pour les braqueurs en treillis et autres bandits de grands chemins. Au lendemain de la réouverture de la Maison d`arrêt et de correction d`Abidjan (Maca), le gouvernement ivoirien a décidé de prendre des mesures vigoureuses pour réduire les braquages et autres agressions à main armée en net progression à Abidjan ces derniers temps. Des vols à main armée généralement commis par de grands bandits, mais également par des éléments de police, gendarmerie ou des Frci en tenue. Hier mercredi 17 août 2011, le ministre d`Etat, ministre de l`Intérieur a réuni à son cabinet les responsables des grands commandements de la police, de la gendarmerie et des Forces républicaines de Côte d`Ivoire (Frci), pour leur demander d`élaborer très rapidement un plan pour réduire la criminalité à Abidjan. La sécurisation, a dit le ministre d`Etat Hamed Bakayoko, n`est pas seulement une affaire de la police. « Nous vous engageons à élaborer un plan stratégique et spécifique pour ramener la sécurité. Nous devons tout faire pour que les grands bandits évadés de la Maca et qui sèment la terreur soient traqués et retrouvés », a-t-il déclaré à l`ouverture. Après sa rencontre avec les grands commandements, Hamed Bakayoko, qui avait à ses côtés le ministre délégué à la Défense, Paul Koffi Koffi, a annoncé que le plan d`urgence en préparation va permettre de sécuriser les zones industrielles de Vridi, Koumassi et Yopougon. Un redéploiement des forces sera opéré pour sécuriser les quartiers où il a été noté un grand nombre d’agressions: les Deux-Plateaux, Cocody, Riviera III, mais également le secteur des banques, le quartier des banques du Plateau, etc. « Donc, nous avons demandé à nos hommes d’avoir une réaction urgente et énergique. Je pense que, sans dévoiler les détails de ce plan, je peux dire aux Ivoiriens que les jours et semaines à venir, ils verront des résultats concrets », a promis le ministre de l`Intérieur. Les grands commandements se retrouveront avec les ministres ce soir à 15 heures au ministère de la Défense, pour peaufiner le plan de sécurisation d`Abidjan. Notons que les deux ministres ont cosigné récemment une circulaire qui prévoit des sanctions contre les éléments Frci qui se mêlent des affaires judiciaires. « Ce n’est pas leur responsabilité d’aller interpeler tel ou tel, de faire des perquisitions. Il n’est plus question pour un commandant où des éléments Frci d’aller se mêler d’une affaire d’installation d’une administration provisoire, d’aller se mêler de conflit entre deux personnes. Celui qui contrevient à partir de maintenant, quel que soit son rang, sera sanctionné », a martelé Hamed Bakayoko. Qui a enfin annoncé que les commissariats et brigades de gendarmerie d`Abidjan-sud seront rétrocédés aux policiers et gendarmes, à partir d`aujourd`hui.

H. Oulaï

LIENS PROMOTIONNELS