Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Société
Article


Comment

Dernières dépêches



Société

Réseau de voleurs de voitures démantélé : Des faux FRCI arrêtés à Bouaké
Publié le jeudi 25 aout 2011   |  Le Patriote


Pacification
© Getty Images par DR
Pacification de la Côte d`Ivoire: opération de ratissage des Forces républicaines (Frci) dans les rues d`Abidjan
Des recrues des FRCI se livrent à des pillages. Photo: un officier des corrige des éléments fautifs


Vos outils
height=28

PARTAGEZ


L’adjudant Amoudy des FRCI et ses hommes ont démantelé hier une base de transit de véhicules volés dans un domicile au quartier Zone de Bouaké. Cette opération des FRCI a aussi mis fin au règne du gang qui sévissait dans ce quartier et dans bien d’autres lieux de la ville. Par ailleurs, l’action menée par Amoudy et ses hommes a permis de récupérer bien d’autres objets de valeur. A savoir deux véhicules de type 4x4, dont l’un sera remis au propriétaire, un moteur ainsi que des postes téléviseurs, des téléphones portable et un ordinateur. Lors de leur descente dans ce domicile, qui a conduit à cette prise, c’est le sieur Sylla Bessezé âgé de 25 ans qui a été trouvé sur les lieux. Il a reconnu être sur le site pour assurer la gestion de ces objets et éventuellement les faire évacuer vers la casse, si un client en manifestait la demande. Au cours d’un léger interrogatoire mené par l’adjudant Amoudy, Sylla Bessezé reconnaît qu’ils sont au nombre de cinq personnes dans cette association de malfaiteurs. Mais lui, n’opère jamais. Cependant, aux dires de l’adjudant Amoudy, c’est un gang qui sévit dangereusement la nuit, kalaches et P.A au poing et habillé en tenue militaire. Et qu’en plus de Sylla Bessezé, un autre membre du gang a été mis aux arrêts, mais les trois autres courent toujours. Le dernier forfait de cette bande qui opère en cagoule, date du 19 août dernier dans le même quartier. « Le vendredi dernier, ils ont enfermé leurs victimes dans la maison. Ils ont pris la somme de 1600.000 en plus des objets. Et après leur opération, les victimes nous ont appelés aux environs d’une heure trente du matin. Et depuis, nous avions mené une enquête minutieuse qui nous a permis aujourd’hui de repérer ce domicile », a indiqué Amoudy en sa qualité de premier responsable de la sécurité de la ville. Selon lui, ce domicile sert de base de transit pour véhicules volés où, précisera-t-il, plus d’une vingtaine de véhicules y ont transitées en moins d’un mois.

Notons qu’à l’instar de M.Sangaré qui a retrouvé son 4x4, dame Koné Nanahanan, venue également à ce domicile, a reconnu sa télévision et son lecteur DVD. Aux dires de l’adjudant Amoudy, le second véhicule 4x4 a déjà été vendu à 1,8 millions. Mais, il a toute suite rassuré que le véhicule a été repéré à Daloa et le recéleur qui entend collaborer est en route pour Bouaké.

MAIGA Idrissa à Bouaké

LIENS PROMOTIONNELS