Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Faits Divers
Article


Comment

Dernières dépêches



Faits Divers

Bouaké / Un pilote de Mi-24 de l’Onuci trouvé mort
Publié le vendredi 26 aout 2011   |  Nord-Sud




Vos outils
height=28

PARTAGEZ

Un pilote ukrainien dont le nom n’a pas été dévoilé de Mi-24 de l’Opération des Nations Unies pour la Côte d’Ivoire (Onuci) a été retrouvé mort dans l’un des deux Alphas-jet de l’armée de l’air ivoirienne en panne depuis la crise de 2002 et stationné à la base aérienne de Bouaké. Selon les informations recueillies auprès d’un employé de l’aéroport près de la base aérienne, les faits remontent à un mois. Le pilote ukrainien s’était rendu à la base aérienne de Bouaké pour extraire des pièces desdits aéronefs. C’est étant assis sur le siège réservé au pilote d’un Alpha-jet que le pilote ukrainien de Mi-24 de l’Onuci sera violemment propulsé vers le haut de l’appareil. Ce, au moment où il avait réussi à enlever une pièce de l’avion. Malheureusement pour lui, le système automatique qui servait en cas de danger ou d’incendie dans les airs au pilote de s’éjecter vers le haut par une ouverture à l’avant-train de l’appareil militaire s’était déclenché mais sans qu’il y ait une ouverture salvatrice. Ainsi, sur-le-coup, le pilote ukrainien est mort écrasé par la tête. Alertée, une équipe de l’Onuci est arrivée sur les lieux et a fait le constat d’usage ; après quoi l’affaire a été classée top-secret. Parce que le pilote ukrainien n’était pas en service et est mort en essayant de voler des pièces dans l’Alpha-jet. Notons que bien avant la mort de l’Ukrainien, plusieurs cas de vol de pièces des deux Alpha-jets ont été enregistrés et les soupçons pesaient sur les éléments des Forces nouvelles qui fréquentaient les lieux. Avec cet accident, le vrai coupable a été identifié.
Denis Koné à Bouaké

LIENS PROMOTIONNELS