Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Société
Article


Comment

Dernières dépêches



Société

Les Forces nouvelles annoncent le retour de l’administration et ses démembrements bientôt en zone CNO
Publié le mercredi 31 aout 2011   |  AIP


Encasernement
© Ivoire-Presse par DR
Encasernement des combattants des Forces nouvelles : le commandant Chérif Ousmane prend la tête du 4ème Groupement d’Instruction
Mercredi 25 août 2010. Bouaké, 3è bataillon. Cérémonie de remise du Drapeau ivoirien au commandant Chérif Ousmane, en présence du préfet Konin Aka, du général de brigade Soumaïla Bakayoko, chef d`état-major des FAFN, et des autorités militaires et politiques de la ville


Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Ferkessédougou, Le retour de l’administration et ses démembrements en zone centre, nord et ouest (CNO, ex-assiégée) se fera bientôt, a annoncé dimanche une délégation des Forces nouvelles (FN, ex-rébellion) lors d’une tournée d’information et de remerciement à Ouangolodougou, ville frontalière avec le Mali.

« Le retour de l’administration et de ses démembrements se fera progressivement afin que les populations qui avaient depuis une décennie perdu l’habitude de la chose étatique puissent s’en accommoder », a expliqué le directeur adjoint du cabinet du Premier ministre, Cissé Sindou, conduisant la délégation qui a précisé « qu’un temps de sensibilisation » sera donné aux populations.

L`émissaire des FN a ajouté que la délégation est chargée d’informer la population du retour de l’Etat, d’où la rétrocession de la gestion des mairies aux maires et le redéploiement de l’administration douanière dans la région de Ouagolo.

S’agissant des douanes, le préfet du département, Coulibaly Sindou a relevé toutefois que l’installation des douaniers n’avait pas encore démarré et que très bientôt, la bonne solution sera trouvée pour démarrer les choses.

L’émissaire du Premier ministre a, en revanche, souhaité que les choses se passent en bonne intelligence entre les éléments de la `centrale` (caisse des FN) et les douaniers, pour une cessation progressive des activités de la centrale des FN.

Il a, par ailleurs, exprimé toute la reconnaissance du secrétariat général et des FN aux populations de Ouangolo pour le soutien apporté tout au long de la crise militaro-politique déclenchée en 2002.

(AIP)

LIENS PROMOTIONNELS