Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Société
Article


Comment

Dernières dépêches



Société

Un mort et 10 blessés dans l`explosion d`une grenade à Abidjan
Publié le jeudi 1 septembre 2011   |  Xinhua


Après
© Ministères par Gendarmerie nationale
Après la déroute des mercenaires: la gendarmerie nationale neutralise, balise et détruit les engins explosifs à travers Abidjan
Photo: depuis le mercredi 20 avril 2011, les hommes du général Kassaraté ont entrepris de dépolluer Abidjan des mines anti-personnelles, grenades et autres roquettes qui n`ont pas explosé


Vos outils
height=28

PARTAGEZ


ABIDJAN - Un adolescent de 13 ans a été tué mercredi et 10 autres personnes blessées dont deux grièvement suite à l'explosion d'une grenade égarée dans un quartier précaire de la commune de Koumassi à Abidjan.

Le défunt adolescent, Abdoulaye Ouattara, qui a ramassé la grenade, jouait le matin avec l'engin en compagnie de ses amis sans se douter de tenir une bombe égarée négligemment dans la nuit de mardi par un élément se réclamant des Forces républicaines de Côte d'Ivoire (FRCI, nouvelle armée), selon des témoins.

Le soldat, Soumaïla Koné, a été arrêté par les forces de l'ordre et conduit au commissariat de police le plus proche avant d'être transféré à la police criminelle où il est détenu, a confié le lieutenant Michel Koffi.

Selon des agents de la Croix-Rouge sur les lieux, il s'agit d’une "grenade à fragmentation" capable de faire des dégâts sur des dizaines de mètres, d'où les vitres brisés de véhicules stationnés à quelques mètres de l'explosion.

Le corps de l'enfant a été déchiqueté, laissant des traces au mur et sur le toit devant la cour qu'il habitait avec son père Abdoul Karim Ouattara, sa mère et son petit frère.

Certains des 10 blessés se trouvaient au moment de l'explosion, devant leurs cours communes respectives de Kankankoura, quartier précaire de Koumassi.

LIENS PROMOTIONNELS