Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Politique
Article


Comment

Dernières dépêches



Politique

Morgan Tsvangirai après sa rencontre avec le président Ouattara : “Il n’y a pas de réfugiés ivoiriens au Zimbabwe”
Publié le vendredi 2 septembre 2011   |  Le Patriote


Audiences
© Présidence par Aristide
Audiences du chef de l`Etat: le Premier ministre Zimbabwéen, Morgan Tsvangirai a été reçu par le Président Alassane Ouattara
Jeudi 1er septembre 2011. Abidjan. Palais présidentiel du Plateau. Le chef de l`Etat, SEM Alassane Ouattara reçoit le premier ministre du Zimbabwe, Morgan Tsvangirai, en visite d`amitié et de travail à Abidjan


Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Bref mais fructueux séjour pour le Premier ministre du Zimbabwe. Les 24 heures passées en Côte d’Ivoire n’auront pas été de tout repos pour Morgan Tsvangirai. Avant son départ, hier, l’hôte de la Côte d’Ivoire a rencontré successivement le Premier ministre Soro Guillaume et la Président de la République, Alassane Ouattara. Une heure d’horloge, c’est le temps qu’aura duré le huis clos entre le Président Ouattara et son hôte. La chaleureuse poignée de mains que les deux personnalités ont échangé avant et après leur rencontre, est le signe de la longue amitié qui les lie. «Je voulais souhaiter la bienvenue à mon ami et frère. Morgan est un ami. En 2000 à mon retour de mes fonctions à Washington, quand j’ai décidé de faire la politique, il est venu à Abidjan, chez moi à la maison pour me souhaiter bonne chance», a dit, ADO après leur rencontre. Ce sont donc deux amis de longue date qui se sont rencontrés hier. Et Ouattara de rappeler la crise qu’a connue le Zimbabwe après les élections présidentielles. Une crise difficile comme celle qu’a connue la Côte d’Ivoire. Fort heureusement, a poursuivi le Président Ouattara, tout est rentré dans l’ordre grâce à la sagesse du peuple du Zimbabwéen et à la grande disponibilité de Morgan, le Président Mugabe et lui ont trouvé un arrangement qui a permis de ramener la paix et un peu d’évolution positive pour leur peuple. «Je voudrais saluer un grand démocrate. Je voudrais lui dire que nous, nous sommes totalement engagés dans la voie démocratique», a indiqué Ouattara. Pour les élections à venir au Zimbabwe, ADO a souhaité qu’elles soient transparentes, démocratiques qui permettront au peuple de choisir librement le Président de la République. «Nous sommes aux côtés de Morgan, nous croyons en son avenir, à l’avenir du Zimbabwe et nous lui souhaitons bonne chance pour les prochaines échéances», a terminé ADO. Très ému par cet accueil chaleureux, le Premier ministre du Zimbabwe n’a pas manqué de dire merci au peuple de Côte d’Ivoire et à son Président. Il s’est réjoui de ce que la situation dans le pays s’est amélioré. Pour ce qui est des rumeurs annonçant la présence d’Ivoiriens au Zimbabwe, le Premier ministre Zimbabwéen s’est voulu clair. «Il n’y a pas de refugiés ivoiriens au Zimbabwe», a-t-il coupé court. Il a suggéré que les prochaines élections dans son pays se passent paisiblement. «J’espère que nous aurons des élections crédibles qui mettront définitivement fin à la crise que vit notre pays», a-t-il souhaité. Pour lui, les leaders africains ont des défis à relever. Il s’agit de plus de démocratie, plus de développement économique.

LIENS PROMOTIONNELS