Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Économie
Article


Comment

Dernières dépêches



Économie

Les contrôleurs budgétaires recommandent l’élaboration d’un code d’éthique propre à leur fonction
Publié le samedi 24 septembre 2011   |  AIP


Economie
© Abidjan.net par Emma
Economie - La Côte d`Ivoire accueille la 45ème Assemblée annuelle de la BAD et la 36ème Assemblée annuelle du FAD
Jeudi 27 mai 2010. Abidjan, Palais des congrès de l`Hôtel Ivoire. Cérémonie d`ouverture. Photo: le ministre Charles Diby Koffi, de l`Economie et des finances de Côte d`Ivoire


Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Abidjan – Les trente (30) nouveaux contrôleurs budgétaires nommés récemment, ont recommandé à l’issue d’un séminaire de renforcement de capacités organisé à leur attention, de mercredi à vendredi à Grand-Bassam, entre autres, l’élaboration d’un code d’éthique propre à leur fonction et l’instauration de prix d’excellence pour récompenser les meilleurs d’entre eux.

Au terme du séminaire portant sur le thème ‘’Renforcement des capacités des nouveaux contrôleurs budgétaires sur l’exécution du budget des EPN (Etablissements publics nationaux)’’, les participants ont en outre demandé la connexion de tous les EPN au RICI-EPN, dans les meilleurs délais; le recyclage annuel de tous les contrôleurs budgétaires, ordonnateurs et agents comptables.

Ces agents, chargés de veiller à la bonne gestion des ressources de l’Etat, ont préconisé en outre l’actualisation du dispositif législatif et réglementaire en vigueur; l’interfaçage des applicatifs de gestion des finances publiques (RICI-EPN, SIGFiP, SIGMAP); la formation du personnel d’appui existant et la mise à disposition du personnel d’appui des contrôleurs budgétaires par la Direction du contrôle budgétaire.

Le séminaire, initié par la Direction générale du budget et des finances, a été l’occasion pour les participants de promettre à leur tutelle qu’ils vont assurer leur nouvelle fonction avec efficacité. Le premier responsable de cette Direction, Tahi Michel-Martial, a présidé les cérémonies d’ouverture et de clôture des assises, en sa double qualité de président et de représentant du parrain, en l’occurrence le ministre Charles Diby Koffi, de l’Economie et des Finances.

L’Etat ivoirien a engagé, en 1999, une vaste réforme des finances publiques axée sur la gestion transparente de l’ensemble des ressources et des dépenses publiques et l’utilisation rationnelle de ces ressources, dont les contrôleurs budgétaires sont le garant de l’exécution.

(AIP)

LIENS PROMOTIONNELS