Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Société
Article


Comment

Dernières dépêches



Société

L’ONUCI renforce les capacités des instructeurs de l’école de police en droits de l’homme
Publié le vendredi 7 octobre 2011   |  ONUCI


Coopération:
© ONUCI par DR
Coopération: L’ONUCI renforce les capacités des instructeurs de l’école de police en droits de l’homme
Jeudi 6 octobre 2011. Abidjan. Environ cent instructeurs de l’école nationale de police reçoivent une formation sur le respect des droits de l’homme dans le cadre du maintien de l’ordre et de l’application des lois. La formation est assurée par la Division des droits de l’homme (DDH) et la police de l’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI)


Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Abidjan – Une centaine d’instructeurs de l’école nationale de police a reçu une formation sur le respect des droits de l’homme dans le cadre du maintien de l’ordre et de l’application des lois. La formation a été assurée par la Division des droits de l’homme (DDH) et la police de l’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI), le 6 octobre 2011 à Abidjan.

Les principes de base relatifs au recours à la force et à l'utilisation des armes à feu, les principes relatifs à l'arrestation et à la détention ainsi que les règles universelles applicable au maintien de l’ordre, notamment en période électorale ont été les articulations de la formation. La centaine de participants à cette session constitue le premier groupe issu des 218 instructeurs devant être formés sur deux sessions au cours de la semaine.

L’initiative fait suite à une demande du directeur de l'école nationale de police, le Contrôleur général Alain Brou Yao, qui s’était félicité d’une première formation délivrée les 26 et 27 septembre 2011 par l’ONUCI à mille policiers en fin de formation.

« La police incarne l’autorité publique dont le rôle est de veiller au respect des droits et libertés reconnus aux individus. C’est une mission qui nécessite une grande responsabilité dans l’action », a déclaré lors de la session, Augustin Somé, Coordinateur de l’Unité de Coopération Technique de la Division des droits de l’Homme de l’ONUCI.

A l’ouverture de la formation, le Sous-directeur de la formation initiale de la police, le Commissaire Albert Touré Kouacou a invité les participants à s’approprier les notions enseignées en raison de leur importance pour la mission du policier. La formation vise à renforcer les capacités des instructeurs de la police nationale afin de les outiller pour mieux intégrer les droits de l’homme dans la formation initiale et continue des agents de police, a expliqué M. Somé.

La Division des droits de l’homme de l’ONUCI multiplie le renforcement des capacités des acteurs nationaux pour une meilleure protection des droits de l’homme, surtout en période électorale.

LIENS PROMOTIONNELS