Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Politique
Article


Comment

Dernières dépêches



Politique

Guillaume Soro, Premier ministre :“En 100 jours, beaucoup de choses ont été réalisées”
Publié le mercredi 12 octobre 2011   |  Nord-Sud




Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Videos
Nous proposons l’intégralité du discours prononcé par le chef du gouvernement à la clôture du séminaire gouvernemental.

Excellence Monsieur le président de la République
-Messieurs les ministres d’Etat,
-Mesdames et Messieurs les ministres,
Je voudrais tout d’abord, en votre nom à tous, saluer Son Excellence, Monsieur le président de la République, pour sa présence effective à la cérémonie de clôture du séminaire gouvernemental de ce jour.
Votre présence est le signe, comme vous-même l’avez indiqué hier, de l’importance que vous accordez à la tenue de ce séminaire dont l’objet est de permettre au gouvernement de faire son auto-évaluation, laquelle induit nécessairement une auto-critique.
A l’issue de deux journées de travail, le séminaire gouvernemental consacré au bilan de l’action du gouvernement s’achève maintenant.
Nous avons ainsi passé en revue les activités majeures des différents départements ministériels sur la base des thématiques que sont :

- la Défense, la Sécurité, l’Etat de droit ;
- l’Education, la Santé, l’Emploi, les Affaires sociales
- l’Economie, le Secteur Privé,
- les Infrastructures,
- l’Environnement, le Cadre de vie, l’Habitat, les services Publics,
- l’Economie touristique, la Culture, la Jeunesse et les Sports.
Je puis affirmer ici, pour confirmer les comptes rendus que je me suis fait fort de vous rendre régulièrement, qu’hormis le Ministre de l’Intégration, absent pour cause de mission, Mesdames
et Messieurs les membres du gouvernement ont participé, effectivement et assidument, aux travaux du séminaire.
Chaque ministre s’est livré au difficile exercice de résumer en dix minutes, les activités menées par son département ministériel.
De plus, les échanges ont été ouverts et animés, mais toujours emprunnts de courtoisie et dans un esprit constructif. Les questions posées, les précisions demandées, les préoccupations exprimées portaient le souci de chacune et chacun d’asseoir sa conviction que les actions entreprises sont opérationnelles et permettent d’apporter les réponses adéquates aux préoccupations de nos concitoyens. De nombreuses leçons peuvent être tirées de ce séminaire dont la première est l’appropriation effective des dossiers par Mesdames et Messieurs les membres du gouvernement.
Le séminaire nous a permis d’apprécier l’effort important déployé par les différents départements ministériels pour mettre en oeuvre les actions contenues dans la matrice d’actions gouvernementale que nous avons ensemble conçue au mois de juillet. Sans tomber dans l’autosatisfaction, le gouvernement peut, tout de même, se féliciter légitimement du travail abattu, je le disais, dans des conditions difficiles. En effet, en 100 jours, nous pouvons noter que beaucoup de choses ont été réalisées pour le bonheur de nos concitoyens.
Nous pouvons citer, entre autres, le retour à la normalisation du pays à travers la sécurisation progressive de l’ensemble du territoire, la relance de notre économie, la gratuité des soins dans les hôpitaux, l’achèvement des cours dans les écoles, marqué par le déroulement normal des examens et concours, le paiement régulier des salaires des fonctionnaires et agents de l’Etat, la réalisation d’infrastructures essentielles, pour ne citer que ces actions. Je présenterai, à cet effet, demain une communication en conseil des ministres sur le bilan de l’action du gouvernement, ou seront présentées, outre les réalisations majeures de l’équipe gouvernementale, les difficultés rencontrées, ainsi que les perspectives d’actions. Les résultats tangibles que le gouvernement a enregistrés, sous votre haute autorité, ont été possibles grâce à la complémentarité dans l’action gouvernementale et à la cohésion de l’ensemble de l’équipe gouvernementale.
Je me dois donc de traduire ma satisfaction aux membres du Gouvernement pour les efforts qu’ils ont déployés, une fois encore dans un contexte particulièrement difficile, pour apporter, au moins des débuts de réponses aux préoccupations de nos concitoyens, à travers les actions qu’ils ont réalisées, amorcées ou conçues.
Toutefois, nous avons relevé que beaucoup de travail reste à faire. Car les attentes de nos concitoyens demeurent fortes, notamment en matière d’emploi, de sécurité, de baisse du coût de la vie, de santé, d’éducation et d’infrastructures. Nos concitoyens ont aussi besoin d’être mieux informés du contenu et du sens des actions que le Gouvernement met en oeuvre.
Excellence, Monsieur le président de la République,
Ce sont là, quelques leçons que je voulais tirer de nos travaux.

Je vous remercie.

LIENS PROMOTIONNELS