Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Politique
Article


Comment

Dernières dépêches



Politique

L’ONUCI sensibilise les forces du 1er bataillon du génie sur les droits de l`homme
Publié le jeudi 13 octobre 2011   |  ONUCI


L`ONUCI
© ONUCI
L`ONUCI sensibilise les forces du 1er bataillon du génie sur les droits de l`homme


Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Cinq cents éléments du 1er bataillon du génie militaire basé à Adjamé ont été sensibilisés aux droits de l’homme du 11 au 13 octobre 2011. La Division des droits de l’homme de l’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI) a assuré cette formation à la requête du commandement des Forces Républicaine de Cote d’Ivoire (FRCI).
La sensibilisation s’est déroulée en quatre sessions, ciblant des groupes de sous-officiers et d’officiers. Les sessions ont été principalement axées sur le respect des principes de base des droits de l’homme dans l’exercice des fonctions de forces de l’ordre. Elles ont aussi été l’occasion de sensibiliser les éléments des Forces spéciales sur diverses autres questions liées aux droits de l’homme telles que les responsabilités de l’Etat et/ou de ses représentants, le maintien de l’ordre et l’usage de la force et des armes à feu.
« Nous avons demandé à nos frères et sœurs des Nations Unies de venir nous éclairer sur les droits de l’homme afin que chacun connaisse ses responsabilités pour mieux se comporter; car personne n'est au-dessus de la loi», a déclaré à ses hommes, le Commandant du 1er bataillon du génie, Koné Zacharia, au début de la sensibilisation.
« Les efforts de renforcement des capacités nationales en droits de l’homme par la Division des droits de l’homme (DDH) de l’ONUCI, s’inscrivent dans le cadre de sa coopération technique avec le Gouvernement ivoirien », a expliqué Augustin Somé, le Coordinateur de l’Unité de Coopération Technique de la DDH. De même, les dernières résolutions du Conseil de sécurité et du Conseil des droits de l’homme de l’ONU sur la situation en Côte d’Ivoire, mettent l’accent sur le renforcement des capacités des institutions nationales dont l’Armée, en matière des droits de l’homme, a poursuivi M. Somé.
L’ONUCI a formé plus 1700 éléments des FRCI et de la police depuis fin septembre. Elle apporte son appui technique dans le cadre du « séminaire de renforcement des capacités des FRCI en droits de l’homme » qui se déroulera du 14 au 15 Octobre à Yamoussoukro.

http://www.onuci.org

LIENS PROMOTIONNELS