Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
NTIC
Article


Comment

Dernières dépêches



NTIC

La Côte d’Ivoire va se doter d’une école supérieure des Tic
Publié le vendredi 14 octobre 2011   |  AIP


NTIC
© Autre presse par DR
NTIC : Conférence de presse du Ministre de la Poste et des TIC Mr Bruno Nabagné KONE
Une Conférence de presse du Ministre de la Poste et des TIC Mr Bruno Nabagné KONE s`est tenu ce lundi 19 septembre 2011 à l`hôtel TIAMA autour d`un petit déjeuner.


Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Yamoussoukro, Le ministre de la Poste et des Technologies de l’information et de la communication (Tic), Koné Bruno, a annoncé, vendredi, à Yamoussoukro, lors de l’ouverture de la 11ème réunion des ministres en charge des Tic de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (Cedeao), que la Côte d’Ivoire va très bientôt se doter d’une école supérieure africaine des technologies de l’information et de la communication (ESATIC), et d’un nouveau code des télécommunications.
"La création de cette école répond à un besoin et à une exigence de qualité de la formation dans le secteur des télécommunications et des Tic, et permettra à l’Etat ivoirien d’assurer désormais sa mission de service public de l’enseignement dans le secteur des Tic", a expliqué le ministre Koné Bruno en s’adressant à ses pairs.
Pour lui, la Côte d’Ivoire, à travers ce centre de formation, va rendre effectif le renforcement des capacités dans le domaine des télécommunications et des Tic, soulignant par la même occasion la disponibilité d’un instrument juridique de lutte contre l’insécurité électronique.
"Ce sera en plus de la transposition du second paquet Télécom de la Cedeao sur la sécurité numérique relative à la protection des données à caractère personnel, transactions électroniques et cyber-sécurité", a-t-il dit.
Par ailleurs, le ministre de la Poste et des Tic relève que le nouveau code du secteur des télécommunications et des Tic va être adopté début 2012, dès la mise en place de la nouvelle assemblée nationale.
"Le gouvernement ivoirien, conscient de l’énorme potentiel des Tic, est en train de créer les conditions d’émergence et de sécurité juridique d’une économie numérique et d’une économie de la connaissance", a conclu le ministre Koné Bruno.
(AIP)

LIENS PROMOTIONNELS