Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
NTIC
Article


Comment

Dernières dépêches



NTIC

La Côte d’Ivoire va se doter bientôt d’un instrument juridique de lutte contre l’insécurité électronique
Publié le vendredi 14 octobre 2011   |  AIP


Bruno
© Ministères
Bruno Nabagné KONE Ministre de la Poste et des TIC Porte-parole du gouvernement


Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Yamoussoukro, Le ministre ivoirien de la Poste et des Technologies de l’information et de la communication (TIC), Bruno Nabagné Koné a annoncé vendredi à Yamoussoukro, la mise en place, bientôt, par la Côte d’Ivoire, d’un instrument juridique de lutte contre l’insécurité électronique.

Dans son discours prononcé à l’ouverture de la 11ème réunion des Ministres de la CEDEAO en charge des Télécommunications/TIC, M. Koné a révélé qu’en plus de la transposition du second Paquet Télécom de la CEDEAO sur la sécurité numérique (protection des données à caractère personnel, transactions électroniques et cybersécurité), le Gouvernement va adopter un décret portant identification des abonnés aux services de téléphonie et d’internet.

« Nous assurerons ainsi beaucoup mieux la sécurité des services de communications électroniques voix et données d’une part, et protection des utilisateurs de ces services contre les actes malveillants et délictueux, d’autre part », a assuré le premier responsable des TIC en Côte d’Ivoire.

Bruno Nabagné Koné a en outre annoncé le renforcement des capacités dans le domaine des Télécommunications/TIC, par la création de l’Ecole supérieure africaine des technologies de l’information et de la communication (ESATIC).

Au dire du ministre, l’édification de cet établissement répond à un besoin et à une exigence de qualité de la formation dans le secteur des Télécommunications/TIC, et permettra à l’Etat d’assurer désormais sa mission de service public de l’enseignement dans le secteur des TIC.

La réunion des ministres de la CEDEAO en charge des Télécommunications/TIC, précédée par celle des experts tenue de lundi à jeudi, a été officiellement ouverte par le ministre d’Etat, ministre ivoirien du Plan et du Développement, Albert Toikeusse Mabri, représentant le Premier ministre Guillaume Soro.

(AIP)

LIENS PROMOTIONNELS