Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Politique
Article


Comment

Dernières dépêches



Politique

Côte d’Ivoire : nouvelles élections programmées le 11 décembre 2011
Publié le dimanche 16 octobre 2011   |  ONUCI


Législatives
© Commission Electorale Indépendante par DR
Législatives 2011: L’Onuci et Ifes entendent apporter leur appui à la Cei
Jeudi 13 octobre 2011. Abidjan, siege de la Commission électorale indépendante (CEI). Le Président Youssouf Bakayoko reçoit les responsables de la Mission des Nations Unies en Côte d’Ivoire, puis IFES, une structure américaine opérant dans le domaine de la promotion de la démocratie


Vos outils
height=28

PARTAGEZ


L’Opération des Nations unies en Côte d’Ivoire (ONUCI) apportera sa contribution à la sécurisation des élections législatives prévues le 11 décembre 2011, a confirmé jeudi le porte-parole de la mission onusienne.

« L’ONUCI sera présente et va donner son concours sécuritaire aux autorités ivoiriennes comme elle l’a fait pour l’élection présidentielle et comme elle le fait en ce moment à travers ses diverses patrouilles », a dit le porte-parole Hamadoun Touré lors du point de presse hebdomadaire de la mission.

Le Représentant spécial adjoint du Secrétaire général des Nations Unies pour la Côte d’Ivoire, Arnauld Akodjenou, a rencontré ce jeudi le Président de la Commission électorale indépendante (CEI), Youssouf Bakayoko, pour faire le point des préparatifs des élections législatives.

A l’issue de cette rencontre, M. Akodjenou a déclaré qu’il comptait organiser une rencontre d’ensemble avec tous les acteurs politiques ivoiriens avant le scrutin du 11 décembre. « Je ne crois pas qu’il serait de l’intérêt d’un seul acteur politique de rater ce rendez-vous historique », a-t-il dit.

M. Akodjénou a affirmé que tous les acteurs et participants au processus électoral voulaient tirer les leçons de la présidentielle pour parfaire l’organisation des législatives.
« Au fur et à mesure que nous approchons de la date fatidique nous faisons le point. Nous corrigeons les défaillances. Nous attirons l’attention des uns et des autres sur les éventuels obstacles à l’organisation d’une élection crédible », a-t-il ajouté.

Selon le porte-parole de l’ONUCI, « le processus électoral se poursuit dans sa phase préparatoire axée sur les préoccupations liées au chronogramme, au financement, à la logistique, à la formation, à l’;ajustement de la liste électorale et à la nouvelle configuration des circonscriptions électorales ».

L’ONUCI a intensifié sa campagne de sensibilisation de proximité dénommée « ONUCI TOUR » pour aider à créer les conditions d’un environnement électoral apaisé et renforcer la cohésion sociale et promouvoir la réconciliation nationale.

LIENS PROMOTIONNELS