Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Politique
Article


Comment

Dernières dépêches



Politique

Elections législatives : La CEI attend candidat
Publié le mardi 25 octobre 2011   |  L'Inter


Résultats
© Reuters par DR
Résultats des Présidentielles 2010: le Président de la CEI, Youssouf Bakayoko et le porte-parole, Bamba Yacouba face à la presse à Paris
Vendredi 31 Décembre 2010. Paris (France)


Vos outils
height=28

PARTAGEZ


La Commission électorale indépendante (CEI) se tourne les pouces dans l`attente des candidats aux élections législatives. Hier lundi 24 octobre, il est 11h quand nous franchissons le grand portail de la somptueuse résidence Angoua Koffi à Cocody-les-deux-plateaux qui abrite les locaux de la CEI. Juste à l`arrière cour, de petits box construits, comme dans un service commercial, pour accueillir les candidats. Sur les façades de ces box, sont mentionnés les noms de plusieurs localités. Le candidat doit déposer ses dossiers là où est marqué le nom de sa localité. Quand les équipes qui réceptionnent les dossiers nous aperçoivent, un agent nous interpelle: « C`est pour le dépôt des candidatures. C`est quelle localité? ». Entre deux bouchées de riz, cet agent nous raconte comment ils passent leurs journées. « On ne fait presque rien », a-t-il indiqué, le sourire en coin. En fait, après avoir fait un tour à la direction de communication, nous nous sommes rendu à l`arrière-cour de la CEI. « Ici, ce n`est pas la grande affluence. Depuis l`ouverture des candidatures, on ne reçoit que des candidats indépendants », nous a confié un agent de la CEI. « Depuis le matin, nous sommes assis. C`est comme ça depuis le début. On se demande ce qu`attendent les formations politiques », a-t-il relevé. Selon une source au sein de la CEI, c`est une soixantaine de candidats indépendants qui ont déposé leurs dossiers de candidature. Et pourtant, dans deux jours, tout devra être bouclé à la CEI pour permettre l`organisation des élections législatives le 11 décembre prochain. Jusqu`à ce que nous quittions la CEI à 13h, aucun candidat ne s`était manifesté. Ce qui a fait dire à un agent de la CEI que les partis politiques ne semblent pas chauds pour les législatives.

Y.DOUMBIA

LIENS PROMOTIONNELS