Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Économie
Article


Comment

Dernières dépêches



Économie

Développement minier : La mine d’or de Tongon inaugurée
Publié le mercredi 26 octobre 2011   |  Notre Voie


Activités
© Getty Images par DR
Activités du président de la République: Alassane Ouattara inaugure la mine d`or de Tongon (Korhogo)
Lundi 24 octobre 2011. Korhogo. Le Président de la République, SEM Alassane Ouattara inaugure la mine d`or de Tongon Exploitée par la compagnie Randgold.


Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Le développement minier de la Côte d’Ivoire initié sous les chefs d’Etat successifs se poursuit avec l’inauguration de la mine d’or de Tongon (sous-préfecture de M’bengué) qui a eu lieu le lundi 24 octobre dernier. Propriétaire du groupe sud-africain Randgold Ressources, c’est la plus grande mine d’or en Afrique de l’ouest pour un investissement réalisé en pleine crise à hauteur de 200 milliards FCFA, avec une capacité de production de 7 à 8 tonnes par an et une réserve de 90 tonnes.
Pour le représentant des actionnaires, Philippe Lietard, président du conseil d’administration du groupe Randgold, la mine d’or de Tongon est une étape importante qui rapproche le groupe de son but : « construire une entreprise africaine capable de se rapprocher des populations, créer de la richesse et la partager avec l’Etat ». Dans cette logique, la mine a construit une cité minière, une usine de traitement, ouvert une ligne électrique et une piste d’atterrissage, aménager une retenue d’eau, offert des écoles.
C’est pourquoi le président directeur général exécutif du groupe, Dr Mark Bristow, a salué la détermination de toute l’équipe opérationnelle. Il s’est réjoui des bénéfices que l’Etat tire de cette mine en termes de développement de l’industrie minière.
Le ministre des Mines, du Pétrole et de l’Energie, Adama Toungara, s’est lui réjoui de l’ouverture de cette mine qui génère de l’emploi pour les populations locales. Le chef de l’Etat en a profité pour annoncer la révision du code minier pour rendre le secteur plus attractif.
En marge de la cérémonie d'inauguration, le président du Groupement professionnel des miniers de Côte d'Ivoire (GMPCI), Sodjiedo Michel Mian, s’est dit satisfait de l’annonce de la révision du code minier. “La révision de ce texte juridique permettra aux opérateurs que nous sommes, de bien mener nos activités”, a-t-il déclaré. Il a toutefois souhaité l’accélération des procédures administratives afin de faciliter le travail des entreprises évoluant dans ce secteur d'activité. “Nous dirigeons des entreprises soucieuses du bien-être des populations. Toutes nos activités se font dans le respect des cahiers des charges”, a-t-il expliqué, répondant à la question sur le soutien à apporter aux populations locales.
J-S Lia

LIENS PROMOTIONNELS