Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Économie
Article


Comment

Dernières dépêches



Économie

Racket des Frci à l`Est de la Côte d`Ivoire Transporteurs et producteurs de café-cacao en grève
Publié le jeudi 3 novembre 2011   |  Le Patriote




Vos outils
height=28

PARTAGEZ

Aucun véhicule et aucune fève de cacao ne devrait prendre la route de Bouna à Abidjan à partir du lundi prochain. La décision a été prise de façon conjointe par les acteurs du monde agricole et les transporteurs. Selon N'da antoine, vice président national du syndicat national des transporteurs de marchandises et voyageurs de Côte d'Ivoire, leur mouvement fait suite à la énième bastonnade ayant causé des blessures par arme blanche au chauffeur S.Tasséré. L'homme qui transportait du cacao a été pris à partie par les Frci (Forces républicaines de Côte d'Ivoire) car n'ayant pas voulu payer la forte somme exigée par les soldats au barrage de Bebou. Cet incident qui a occasionné une révolte des jeunes du village qui ont arraché des kalachnikovs à des soldats a été circonscrit in extremis par Nda Amon, responsable du syndicat libre des producteurs de café-cacao de Côte d'Ivoire. Qui a dénoncé avec véhémence le laxisme, voire la complicité des autorités qui ne font rien pour réduire le racket, encourageant de facto la fuite du cacao vers le Ghana.
Armand Déa, correspondant

LIENS PROMOTIONNELS