Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Économie
Article


Comment

Dernières dépêches



Économie

Les Africains champions du monde de l’optimisme
Publié le lundi 7 novembre 2011   |  Le Journal De L'Economie




Vos outils
height=28

PARTAGEZ

Alors que les dirigeants des vingt pays les plus riches au monde sont réunis en ce moment à Cannes pour assister à l’un des G20 les plus moroses de l’Histoire, un sondage réalisé par l’Institut international Globescan révèle que les pays les plus optimistes au monde sont tous issus des pays en voie de développement. Avec en tête du podium, le Nigéria, l’Egypte et le Kenya.

Cette enquête, réalisée dans vingt-cinq pays auprès de 25.000 personnes par téléphone et en face à face, démontre que les consommateurs les plus pessimistes de notre planète vivent dans les pays riches. Le Japon, la Grande-Bretagne et la France en sont les champions. Ils arrivent tout en bas de l’échelle en occupant respectivement la première, deuxième et troisième place des pays les moins optimistes sur les vingt-cinq interrogés. En Europe, la seule exception à cette tendance est l’Allemagne, où 36% des sondés se disent confiants en l’avenir de leur pays pour les douze prochains mois (quand ils sont seulement 8% et 9% en Grande Bretagne et en France).

Dans les pays en voie de développement en revanche, et plus particulièrement en Afrique, le nombre d’optimistes dépasse celui des moins confiants en l’avenir. En moyenne, sur le continent africain, 59% des personnes interrogées dans les quatre pays africains où l’enquête a eu lieu se déclarent optimistes. Car la question posée était la suivante: pensez-vous que la situation économique de votre pays va aller en s’améliorant cette année? Et dans les cinq prochaines années? Pour 72% des sondés au Nigéria, la réponse est oui. Idem en Egypte où ils sont 57% à être confiant en l’avenir de leur pays, 55% au Kenya et 53% au Ghana.

Ce sondage, effectué entre juin et septembre dernier pour la BBC World Service, révèle également que les Egyptiens sont les plus optimistes quant à l’évolution de la situation économique de leur pays dans les cinq prochaines années. A 74%, ils se disent croire en un avenir prometteur quand en France, ils sont seulement 17% à avoir foi en l’avenir du pays.



Oliver Martin, Director, Global Development

GlobeScan Incorporated, Toronto

LIENS PROMOTIONNELS