Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Politique
Article



Législatives : Candidats à connaitre

Futurs députés! Faites-vous connaître

Comment

Politique

Législatives du 11 décembre : La campagne s’ouvre demain
Publié le jeudi 1 decembre 2011   |  Nord-Sud




Vos outils
height=28

PARTAGEZ


A 11 jours des élections législatives, les choses se précisent un peu plus au niveau de l’organisation. Après la remise des listes électorales et d’émargements à la Cei, lundi dernier, le moment est venu d’ouvrir la campagne électorale.
Une semaine, c’est le temps dont disposeront les candidats aux législatives pour convaincre leurs électeurs. En effet, hier, au cours du point-presse qui a suivi le conseil des ministres, le porte-parole du gouver­nement, Bru­no Koné, a annoncé trois projets de décrets portant sur l’organisation de ce scrutin. Au nombre de ceux-ci, le décret concernant la durée de la campagne électorale. « Sur proposition de la Commission électorale indépendante (Cei), cette campagne démarrera le 02 décembre (dans la nuit de vendredi à samedi), à 00h01mn pour s’achever le 09 décembre à minuit », a-t-il affirmé. A l’en croire, les autres projets précisent les conditions matérielles de la tenue des élections, notamment, la taille et le nombre des urnes, le format des isoloirs. S’agissant du nombre des bureaux de vote, une annexe du ministère de l’Intérieur va donner plus de détails par circonscription », a ajouté le porte-parole du gouvernement. Interrogé sur l’impact que pourrait causer le retrait de quelques candidats du Congrès national de la résistance pour la démocratie (Cnrd) des législatives, le ministre des Postes et des techniques de l’information et de la communication s’est voulu sans ambages : «on ne peut pas les contraindre. Personne ne peut accuser l’Etat de Côte d’Ivoire d’avoir agi dans le sens de l’exclusion. Tout a été fait. Notre pays ne peut pas s’arrêter à une élection. Ce qui est important, ce sont les intentions du gouvernement. On ne peut pas continuer, tous les jours, à préparer une sortie de crise, sinon, nous tirons le pays vers le bas ». Bruno Koné a également annoncé plusieurs communications lors du conseil, notamment celles des ministères du Commerce, de l’Education nationale, des Sports...
Anne-Marie Eba

LIENS PROMOTIONNELS