Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Société
Article



Dernières dépêches



Comment

Société

Hollande N’Da, Pca de la Mugefci : «Nous allons porter plainte contre l’ancien Dg de la Mugefci »
Publié le vendredi 2 decembre 2011   |  L'expression




Vos outils
height=28

PARTAGEZ

Une dizaine de jours après les accusations du collectif des syndicats des fonctionnaires membres de la mutuelle générale des fonctionnaire (Mugefci) portées sur la structure, Hollande N’Da , président du conseil d’administration veut porter plainte contre le colonel Yao Albert, le ‘’fauteur de trouble’’.

Le Collectif des syndicats des fonctionnaires membres de la mutuelle générale des fonctionnaires de Côte d’Ivoire (Mugefci) s’est prononcé la semaine dernière. Dans son adresse, cette structure a accusé la nouvelle direction de nombreux maux. En réponse à ces attaques, Hollande N’Da, Président du conseil d’administration (Pca) de la Mugefci en compagnie de ses collaborateurs était face à la presse hier dans la salle de conférence de cette structure.

Sans porter de gants, le Pca a fait des précisions de taille: «L’assemblée générale de la Mugefci se tiendra en juin 2012 et la Mugefci va porter plainte contre le Colonel Yao Touré Albert, ancien directeur général de cette structure». Parlant de son mandat, le Pca a relevé qu’il a été élu en août 2007. «De ce fait l’Assemblée générale élective devait se tenir en août 2001. Mais l’article 32 de nos textes précise qu’en cas de difficulté, il faut saisir la justice qui vous délivre une ordonnance pour une nouvelle date.

Ce que nous avons fait », a précisé le Pca. Revenant au problème du colonel, Hollande N’Da a précisé que c’est cet homme qui est derrière les agissements du pseudo-collectif des syndicats des fonctionnaires. «Il est à la base de détournement de plusieurs milliards de Fcfa au niveau de la Mugefci et les audits le prouvent. Cet homme a été limogé de la direction de la Mugefci en 2002 et se trouvait en prison jusqu’au déclenchement de la guerre», a expliqué Hollande N’Da.

Le Pca a indiqué qu’à son arrivée à la tête de cette structure en 2007, sa trésorerie était déficitaire de 300 millions de Fcfa. «Nous nous sommes donc attelé à relever les chiffres. Et aujourd’hui je puis vous dire que la Mugefci est excédentaire de 2,100 milliards Fcfa. Nous pouvons maintenant nous pencher sur ces problèmes qui étaient en suspend », a soutenu le Pca. Ce dernier n’a pas manqué de se prononcer sur les accusations portée contre la structure lors de la conférence de presse du Collectif.

Selon lui, l’Assemblée générale est l’instance où l’on est autorisé à poser toutes les préoccupations. «Et l’assemblée générale de la Mugefci s’est tenue le 25 août. Ces personnes étaient présentes et ont voulu poser un préalable. Ce que nous ne leur avons pas permis parce que ce n’est pas un syndicat mais une mutuelle. Par la suite l’assemblée s’est tranquillement déroulée jusqu’à la fin», a poursuivi le Pca. Pour lui, toutes les accusations portée par le collectif contre la mutuelle sont nuls et de nul effet. «Je suis donc à mon poste, mes jours ne sont pas comptés comme le fait croire le collectif, et la Mugefci se porte bien », a-t-il conclut.

Touré Yelly
Légende : Holland N’Da, Pca de la Mugef a rejeté toutes les accusations portées contre lui.

LIENS PROMOTIONNELS