Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Politique
Article



Dernières dépêches



Comment

Politique

ADO de retour de la Guinée : “Nos deux pays vont faire de grandes choses ensemble”
Publié le vendredi 2 decembre 2011   |  Le Patriote




Vos outils
height=28

PARTAGEZ

De grands chantiers en perspective. Bientôt, la Côte d’Ivoire et la Guinée seront reliées par deux routes bitumées, mais aussi par le chemin de fer. Ainsi en ont décidé Alassane Ouattara et son homologue guinéen, le professeur Alpha Condé. C’est en tout cas ce qu’a déclaré à la presse, le président ivoirien qui est rentré hier nuit au pays, après une visite de travail et d’amitié en Guinée. « Nous sommes convenus du bitumage de la route Danané-Lola, dont les études sont terminées, dès l’année prochaine. Nous sommes convenus aussi du bitumage de la route Odienné-Kankan. Pour cela, nous avons décidé que les études soient faites rapidement et que les travaux commencent en 2013 », a déclaré Alassane Ouattara à la presse. Toujours au niveau des infrastructures routières, très bientôt, les deux pays aidés des partenaires ont émis le vœu que le chemin de fer San-Pedro-Man-Conakry soit une réalité. « Nous avons aussi décidé de la création de société mixte pour l’exploitation minière. Sur la même lancée, les deux chefs d’Etat ont parlé de la connexion électrique, avec le barrage de Soubré et la production de gaz dans 18 mois. « Nous allons exporter près de 85 mégawatts sur la Guinée et le Libéria. Au plan économique, nous avons des projets concrets dont les financements sont quasiment assurés », s’est réjoui Alassane Ouattara. La création d’une compagnie maritime, selon l’hôte d’Alpha Condé est à l’ordre du jour également. Le volet politique n’a pas été occulté. Ainsi, il a été question de la coopération bilatérale et sous régionale. Au prochain sommet du Conseil de l’Entente qui aura lieu au début du mois prochain à Cotonou, la Guinée, par le biais de son Président sera présent comme observateur. Le Président ivoirien, a dit avoir aussi mis à profit son séjour pour dire sa reconnaisse au Président guinéen et à son peuple pour son soutien à la Côte d’Ivoire lors de la crise post-électorale, mais aussi pour avoir accepté de recueillir sur son sol, plus de 6000 Ivoiriens. Beaucoup d’entre ces réfugiés, selon Alassane Ouattara, ont hâte de regagner la mère patrie.
Thiery Latt

LIENS PROMOTIONNELS