Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Économie
Article



Dernières dépêches



Comment

Économie

Balance commerciale des biens : Banzio annonce un solde positif pour 2011
Publié le vendredi 2 decembre 2011   |  Le Patriote




Vos outils
height=28

PARTAGEZ


La reprise des activités économiques et des échanges commerciaux entre la Côte d'Ivoire et le reste du monde, depuis la fin de la crise sociopolitique, n'est pas qu'une simple vue de l'esprit. La balance commerciale des biens pourrait bien être excédentaire cette année, au regard des résultats positifs de 2009 et 2010. L'information a été donnée hier par le ministre du commerce au cours d'une conférence de presse à son cabinet. Malgré la situation de crise que vivait la Côte d'Ivoire, ces dernières années, les échanges commerciaux avec le reste du monde n'ont pas été affectés. En 2009, la Côte d'Ivoire a enregistré 3 279 milliards de FCFA comme valeurs des importations contre 4 846, 3 milliards de FCFA pour les importations. Cela donne comme solde, un excédent de 1 966,4 milliards de FCFA. Pour l'année 2010, les importations ont atteint 3 881 milliards contre 5 063,1 pour les exportations. Avec ces chiffres, les échanges commerciaux ont enregistré un solde positif de 1 181,9 milliards de FCFA. Bien que le solde 2010 soit légèrement inférieur à celui de 2009, le ministre Banzio, s'est voulu rassurant sur le résultat de la balance commerciale de 2011. « (…) Il avait été prévu que la chute de l'économie ivoirienne devrait être de 10%. Aujourd'hui, les chiffres qui sont communiqués sont de moins 5% de dette. Donc si nous enregistrons une dette de moins de 5% et qu'on regarde les chiffres de l'an dernier, on peut dire sans risque de se tromper qu'on peut enregistrer un excédent de la balance commerciale, encore cette année » a-t-il rassuré. En termes d'échanges commerciaux, les partenaires de la Côte d'Ivoire se trouvent, aussi bien, en Europe, aux Etats Unis qu'en Afrique. Ainsi, selon le ministre du commerce, la Côte d'Ivoire importe beaucoup plus avec les pays asiatiques que l'Union européenne, les Etats unis et les pays de la CEDEAO et de l'UEMOA. Ainsi, les importations se chiffrent à 41, 89%. La CEDEAO comptabilise 20,60% des importations. S'agissant des produits, le riz vient en e première position (100 %) de l'Aise, 75% du poisson frais vient des autres pays, suivent les médicaments avec 63,8% et le matériel de transport avec 62,15%, pour ne citer que ceux-là. Concernant les exportations, 42% des produits ivoiriens vont vers l'UE et portent essentiellement sur le cacao. Le reste des échanges est partagé entre le reste du monde avec 29%, les autres pays hors CEDEAO avec 10% et l'UEMOA avec 3%.
SS

LIENS PROMOTIONNELS