Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Économie
Article



Dernières dépêches



Comment

Économie

Côte d`Ivoire: prêt français de 8 M d`euros à la filière sucre
Publié le mercredi 7 decembre 2011   |  AFP


Audiences
© Présidence par Aristide
Audiences du chef de l`Etat : Le Président Alassane Ouattara reçoit le Directeur général de l`Afd (France), Dov Michel Zerah
Dimanche 23 octobre 2011. Abidjan. Résidence officielle du Président de la République. Le chef de l`Etat, SEM Alassane Ouattara accorde une audience au Directeur général de l`Agence française de développement (AFD), M. Dov Michel Zerah


Vos outils
height=28

PARTAGEZ


ABIDJAN - L`institut de financement de l`Agence française de développement (AFD), Proparco, a accordé mercredi à Abidjan un prêt de 5,2 milliards de FCFA (8 millions d`euros) à une entreprise privée ivoirienne, son premier prêt depuis la crise post-électorale de décembre 2010-avril 2011.

Le prêt, remboursable sur neuf ans, est destiné à appuyer le redémarrage de la filière sucrière ivoirienne, la plus plus importante en Afrique de l`ouest francophone.

Il va bénéficier aux entreprises Sucrivoire, filiale du groupe Sifca, pour la réhabilitation et la modernisation des usines et améliorer la productivité.

La convention de crédit a été signée par Etienne Viard, directeur général de la Proparco, et Bertrand Vignes, président du conseil d`administration de la Sifca.

"Nous sommes ici pour soutenir l`agro-industrie qui est un moteur de développement en Côte d`Ivoire" a souligné M. Viard, précisant que plusieurs financements sont prévus dans les secteurs de l`énergie et des infrastructures.

"Avec la conclusion de ce projet, l`entreprise vise une production annelle de sucre de 115.000 tonnes d`ici 2014", a déclaré de son côté Jean-Louis Billon, directeur général de la Sifca.

La Côte d`Ivoire, premier producteur de sucre de l`Union économique et monétaire ouest-africaine (Uémoa), a atteint 187.000 tonnes en 2010, assurée par deux grands groupes, Sucaf et Sucrivoire, alors que la consommation s`élévait à 200.000 tonnes.

Après une récession de près de 6% en 2011, causée par la crise post-électorale, la Côte d`Ivoire devrait enregistrer une croissance d`environ 8% l`année prochaine. La France est le principal partenaire commercial de ce pays de plus de 20 millions d`habitants.

LIENS PROMOTIONNELS